Eloi Vincendet

doctorant - « Au cœur de l'armée et de la ville », une étude historique des casernes dans le nord de la France (1668-1872).
eloi_vincendet.jpg

Eloi Vincendet

doctorant - « Au cœur de l'armée et de la ville », une étude historique des casernes dans le nord de la France (1668-1872).

Eloi Vincendet

Ma thèse

Quartier Kleber - Lille

Titre de la thèse : 

Au cœur de l'armée et de la ville », une étude historique des casernes dans le nord de la France (1668-1872).

 

Directeurs de thèse : 

Catherine Denys, professeur d'Histoire moderne à l'Université de Lille, directrice scientifique des Presses Universitaires du Septentrion.

Xavier Boniface, professeur d'Histoire contemporaine à l'Université Picardie Jules Vernes, directeur de l'Ecole doctorale SHS n°586.

 

Résumé de la thèse : 

La thèse vise à comprendre comment la caserne, qui apparaît à la fin du XVIIe siècle, est devenue à la fois un outil disciplinaire de l’armée et un équipement sensible aux évolutions de la ville, aux siècles des Lumières et de la révolution industrielle. Elle s’inscrit dans la préoccupation des municipalités confrontées à la reconversion des bâtiments militaires depuis la suspension du service national. Elle cherche aussi à intégrer dans sa réflexion les enjeux actuels de modernisation et d’adaptation des infrastructures de la défense. L’objectif est de reconstituer les logiques spatiales et sociales de l’intégration de l’armée dans la ville dans une perspective historique longue, afin d’en comprendre les mécanismes et les implications. Il s’agit aussi d’éclairer les enjeux actuels du lien entre l’armée et la Nation, à une époque où l'institution militaire s’interroge sur la manière de l’entretenir, au-delà de la seule patrimonialisation du bâti militaire. La thèse se déploie sur la région Hauts-de-France, région marquée par une urbanisation dense et la récurrence des guerres. Elle interroge le rôle de la caserne dans la « fabrique de la ville », la question de sa porosité confrontée à sa finalité disciplinaire, la dimension genrée, conflictuelle et sécuritaire de ses usages. La recherche utilise la cartographie numérique, appliquée aux documents anciens en deux et trois dimensions et propose la mise en ligne des résultats. La thèse fournira donc aux décideurs, civils et militaires, des outils d’appréhension du lien entre bâtiments militaires et espaces vécus urbains.

Laboratoire de rattachement

Institut de Recherches Historiques du Septentrion - UMR 8529

CV et autres pages internet