Beatrice Touchelay

professeure des universités - Histoire contemporaine
CNU : SECTION 22 - HISTOIRE ET CIVILISATIONS: HISTOIRE DES MONDES MODERNES ET CONTEMPORAINS

Beatrice Touchelay

professeure des universités - Histoire contemporaine

Présentation

Présentation

Une thèse de doctorat d'histoire portant sur l'Institut national de la statistique et des études économique ("L'INSEE des origines à 1961: évolution et relation avec la réalité économique, politique et sociale" Université de Paris 12-Créteil sous la direction d'Albert Broder) et soutenue au siècle dernier, puis une habilitation à diriger des recherches, dont le dossier s'intitule "Chiffres, entreprises et Etat dans la France du XXe siècle, entre histoire économique, histoire politique et histoire sociale", présentée au début de ce siècle (Université Paris1-Panthéon Sorbonne, garant Michel Margairaz) attestent de mon intérêt pour l'histoire de la quantification. Je m'intéresse à la fabrication, aux usages et aux effets de ces chiffres sur les sociétés qui les mobilisent. Partant du terrain, celui des "enquêtés" (les producteurs et leurs comptables) ou celui des enquêteurs des services statistiques et fiscaux, prolongeant aux institutions qui centralisent et transforment ces données pour les diffuser ou pour leurs besoins propres (contrôle), je cherche autant à éclairer le processus de fabrication de ces chiffres que  la façon dont ils transforment leur environnement.

Cette histoire est aussi celle des relations entre l'Etat (titulaires du pouvoir légitime et leurs institutions), les entreprises et plus largement les sociétés. Elle ouvre à l'histoire de la fiscalité, des politiques publiques (politiques industrielles, du travail...), des professions du chiffre et des corps intermédiaires (syndicats patronaux par exemple) et incite à privilégier certains "moments" qui sont des temps forts des transformations des interventions de l'Etat: les périodes de l'industrialisation-désindustrialisation, celles des retournements conjoncturels ou encore celles des guerres-avant et après guerres- du XXe siècle, en particulier.

La pluridisciplinarité que suppose cette approche, sa capacité d'adaptation au terrain régional et aux espaces transfrontaliers, qui ouvrent à l'histoire comparative, en fait un terrain fertile pour les projets collectifs.

 

 

Entendre

Dans "On n'arrête par l'éco" France inter samedi 10 décembre 2016

invité : Angus Deaton, "La Grande évasion. Santé, richesse et origine des inégalités"

interview de quelques minutes sur l'histoire de l'impôt

www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco/on-n-arrete-pas-l-eco-10-septembre-2016

Voir

"videos chairess" ajouté le 7 février 2017


« Histoire de l’État et statistique, où en est on ?»

Colloque international Mesures d’impact (social) et impacts des mesures, Illona Delouette et Florence Jany-Catrice (Clersé Lille1) org., MESHS Lille, décembre 2016

 

www.youtube.com/watch

Actualités

Dernières nouvelles ...

 

Communication

Journée d'étude « Vivre sous l'occupation : illégalités, collaboration et résistance », le samedi 27 janvier 2018 de 9h à 18h à l'Espace Culturel de Bondues

"Faire des profits dans le nord pendant l’occupation allemande : opportunisme et sens des affaires  ou stratégie de courte vue ?"

 Cette communication ne cherche pas à mettre en valeur les situations de résistance, mais plutôt celles de l’accommodation économique face à l’occupation allemande. Il s’agit de tenter de comprendre et de reconstituer les stratégies des producteurs, boutiquiers, commerçants, artisans et industriels qui profitent du contexte de l’occupation et de la présence allemande pour s’enrichir. Leurs initiatives sont facilitées par le profond désordre qui caractérise les administrations françaises chargées du contrôle économique et fiscal pendant l’occupation.  Ces administrations se réorganisent progressivement à partir de la libération. Les dossiers du contrôle fiscal, ceux des comités de confiscation des profits illicites puis l’inventaire des patrimoines établi en 1946 pour définir l’assiette de l’impôt de solidarité nationale permettent de cerner la réalité et de préciser les modalités de l’enrichissement économique pendant la guerre, d’éclairer les motivations et les stratégies de ceux qui cherchent à s’enrichir et d’informer sur les réactions  des autorités et sur leur efficacité.

 

Les archives du fisc, celles du commissariat de la République du Nord, celles des comités des profits illicites et celles de l’impôt de solidarité nationale seront mobilisées pour répondre aux questions soulevées par le titre de cette communication. La zone géographique couverte sera limitée à la ville de Lille.

Interview

Direction générale des Douanes à l'occasion du Colloque "Fraude, Frontières et Territoires", Paris, novembre 2017

Le lien : 

youtu.be/QWFrepHxZ_g 

Texte

avec Rouba Chantiri (université Paris Dauphine) : "Rapport sur la légitimité des règles comptables - Autorité des normes comptables" octobre 2017

 

Pour y accéder

https://www.academia.edu/35558959/De_la_légitimité_des_normes_comptables_-_Rapport_pour_lAutorité_des_normes_comptables 

Session de colloque

Organisation avec Cecilia Lenata Briones de la session « Public Statistics and Quantification Tools to Measure the Rich and the Poor in Europe », European Social Science History Conference, Belfast, 4-7 April 2018