Thomas Beaufils

Maître de conférences - Civilisation néerlandaise (Pays-Bas, Flandre)
CNU : SECTION 12 - LANGUES ET LITTERATURES GERMANIQUES ET SCANDINAVES
thomas_beaufils.jpg

Thomas Beaufils

Maître de conférences - Civilisation néerlandaise (Pays-Bas, Flandre)

Responsabilités

Directeur du Réseau Franco-Néerlandais de l'enseignement supérieur et de la recherche (jusqu'en 2019)

Issue des engagements politiques de février 2000, l’existence de ce réseau a été entérinée par la Déclaration de La Haye (les relations bilatérales franco-néerlandaises : Cadre pour un avenir européen), signée le 19 avril 2005 par les Ministres en charge des Affaires étrangères des deux pays. L’engagement politique a été reconfirmé par le président de la République française et le premier ministre néerlandais dans la Déclaration de La Haye du 20 janvier 2014 (Déclaration commune sur le Partenariat entre la République française et le Royaume des Pays-Bas, p. 4). Associés depuis le 1er janvier 2014, le RFN et la Nuffic constituent un acteur majeur de la coopération franco-néerlandaise.

Ce réseau national bilatéral est composé de deux entités qui mettent en commun leur budget et leur personnel pour réaliser des opérations communes : une mission à la Nuffic à La Haye et une mission au sein de l’Université de Lille à Villeneuve d’Ascq (Réseau franco-néerlandais), chacune dotée d’un budget propre. Le RFN est financé par l'Université de Lille, le MEAE, le MESRI, et l’Ambassade de France aux Pays-Bas.  Le RFN travaille également en étroite collaboration avec l’ambassade des Pays-Bas en France pour l’organisation du Prix d’Amsterdam. La partie néerlandaise est financée par la Nuffic. Les deux bureaux travaillent étroitement ensemble et organisent conjointement les Rencontres franco-néerlandaises et la rencontre Jeunes Talents. Suivant le contexte du pays, les bureaux français et néerlandais développent des activités spécifiques.

Le Réseau franco-néerlandais accorde des aides financières à la mobilité, destinées à des étudiants en master et à des doctorants, toutes disciplines confondues, pour un séjour d’études, de recherche ou un stage aux Pays-Bas. Ces « Bourses Éole » sont attribuées sur la base d’une sélection stricte des meilleurs projets. Ces bourses d’un montant unique variant de 500 à 1000€, s’adressent par exemple à des doctorants devant faire un séjour de recherche aux Pays-Bas dans le cadre de leur formation doctorale. Elles peuvent ainsi contribuer au bon fonctionnement d’une thèse en cotutelle ou en codirection.

 

Créateur (2007) et co-directeur de Deshima (jusqu'en 2018) - arts, lettres et cultures des pays du Nord

Deshima est une revue thématique annuelle publiant des études consacrées à l'histoire globale des pays du Nord, le Nord étant considéré dans son sens le plus large (incluant essentiellement les pays ayant une ouverture maritime vers la mer de la Baltique, la mer du Nord, la mer du Groenland et la mer de Barents). Suite aux processus de colonisation et à la dynamique des voyages et explorations, la géographie culturelle du Nord dessine une carte qui s'étend à une échelle européenne et même mondiale : Afrique du Sud, Surinam, Indonésie, Antilles néerlandaises, le Congo, Japon, Amérique du Nord...

Porteur pour la partie française du projet Interreg SIMILAR (2019-2022)

SIMILAR : La gestion des langues et des cultures comme facteur de compétitivité internationale des PME (Université de Lille, Hogeschool Gent/chef de file, Université de Mons, Syntrawest)

Le projet SIMILAR vise à apporter des solutions innovantes aux PME pour qu'elles puissent opérer plus efficacement dans un environnement commercial compétitif, transfrontalier et multilingue.

Le projet ambitionne de relever trois défis : 
1-Offrir une stratégie d’accompagnement linguistique et culturel efficace et innovante afin de faciliter la percée ou l’expansion d’une entreprise sur un nouveau marché transfrontalier ;
2-Améliorer les compétences multilingues et interculturelles des employés des PME/TPE et des demandeurs d’emploi des régions concernées ;
3-Faciliter la mise en relation de différents acteurs professionnels afin de stimuler l’emploi transfrontalier et permettre une meilleure adéquation entre l’offre et la demande.