Articles et contribution d’ouvrage collectif

Linguistique


A paraître : « Accompli, perfectif, passé et affirmation : entre et autour du passé composé français et de TA japonais. », Studii de Ştiinţă şi Cultură, “Vasile Goldiş” Western University of Arad, Roumanie.

A paraître : « Futur dans le système aspectuo-temporel japonais et la forme -teiru : son emploi intentionnel », Actes du colloque international (Rome, université de Tor Vergata, juin 2011) sur l’expression du futur dans les langues naturelles, Presses Universitaires de Cluj, Roumanie.

2015 : « Autour de la forme verbale taberu-desu : fonctions morpho-syntaxique, expressive et communicative », Japon pluriel 10, L’ère Taishô (1912-1926) : genèse du Japon contemporain ? Actes du 10ème colloque de la Société Française des Etudes Japonaises, Arles, Editions Philippe Picquier, pp. 371-380.

2012 : « Entre aspect, voix et jugement d’intentionnalité : V-tearu en japonais », L’aspect dans les langues naturelles : Approche comparative, Christine BRACQUENIER et Louis BEGIONI (dir.), Presses Universitaires de Rennes, pp.179-198.

2008 : « La particule mo dans une construction numérale et la modalité : le cas des propositions conditionnelles », Modalité et discours – Linguistique japonaise, (Etudes japonaises No4), Université Paris Diderot – Paris 7 GreJa, pp.51-72.

2004 : « La particule mo dans les constructions numérales : nombre + spécifique numéral + mo » », Japon pluriel 5, Actes du 5ème colloque de la Société Française des Etudes Japonaises, Pascal GRIOLET et Michael LUCKEN (éd.), Editions Philippe Picquier, pp.379-391.

2004 : « Chaque N : ses ensemble présupposé, multiplicateurs et distributivité », SCOLIA, No 18, Partition et topicalisation en diachronie et synchronie, Université Marc Bloch de Strasbourg, pp.77-116.

2002 : en collaboration avec I. CHOI-JONIN, « Les indéfinis nominaux [+ Humain] en coréen et en japonais : NUKU / AMU et DARE », dans Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, tome XCVII-1, pp.453-485.

1999 : « Quantificateurs universels dare-mo-ga et dare-de-mo : essai d’analyse syntaxique et sémantique de la particule -mo », dans Bulletin de linguistique et de littérature françaises, N°14, Université de Tsukuba, pp. 95-131.

1996 : Présentation de Syntaxe et sémantique des quantifieurs flottants tous et chacun (M.-O. JUNKER, 1995), dans Bulletin d’Etudes de Linguistique Française (BELF), N°30, Société Japonaise de Linguistique Française, pp. 65-70.

1992 : « A propos des constructions impersonnelles de type : « Il règne une atmosphère de mai 1968 » : Le mécanisme de baisse d’agentivité », dans Bulletin de linguistique et de littérature françaises, N°7, Université de Tsukuba, pp.105-134.

1992 : « Il+V+N-gata-hininshô-kôbun to meishiku-shugo-tôchi-kôbun ni tsuite » (« A propos des constructions impersonnelles de type Il+V+N et des constructions à inversion du sujet nominal en français ») ; dans Bulletin d’Etudes de Linguistique Française (BELF), N°26, Société Japonaise de Linguistique Française, pp. 15-27.

1991 : « Daimeishi-shugo no tôchi ni tsuite : tôchi-gimonbun to hitôchi-gimonbun no hikaku wo tsûjite » (« A propos de l’inversion du sujet pronominal en français : le cas des interrogatives »), dans Bulletin de linguistique et de littérature françaises, N°6, Université de Tsukuba, pp. 51-76.



 Didactique :

A paraître : 「フランスの大学における遠隔タンデム―対話を通じての自律学習をめざして」 (« Télétandem franco-japonais dans une université française : en vue d’un apprentissage autonome à travers les dialogues »), ヨーロッパ日本語教育20 第19回ヨーロッパ日本語教育シンポジウム 報告・発表論文集 Japanese Language Education in Europe 20. The Proceedings of the 19th Japanese Language Symposium in Europe 27-29 August, 2015, Association of Japanese Language Teachers in Europe (AJE).

2013 : 「「つながり」を重視した、新たなる日本語教育カリキュラムの試み」 (« Essai de programme d’enseignement du japonais – pour une cohérence globale »), Enseignement du Japonais en France, No 7, Association des enseignants de Japonais en France, pp.136-144.

2012 : 「リール第三大学日本語専攻課程による「日仏ネット対話プロジェクト」参加の意義―「日本と自分の必然的な関係」を認識することの大切さ」 (« Signification de la participation de l’Université Lille 3 au « projet de dialogue en ligne franco-japonais » : L’importance de déterminer le « rapport inévitalbe qui lie l’apprenant au Japon »), 報告書 『「考えるための日本語-日本と私―」(リール第三大学プログラム)―日仏ネット対話プロジェクト報告』 (Rapport du projet de dialogue en ligne franco-japonais, version Université Lille 3 : « Japonais en tant qu’outil de reflexion : Japon et moi »), Hideo HOSOKAWA (éd), Graduate School of Japanese Applied Linguistics, Waseda Universiy, Japon, disponible sur http://www.gbki.org/dat/netconv.pdf, pp.98-116.



Direction d’actes de colloque

2011 : Enseignement du japonais en France, no 5, actes du 10ème colloque sur l’enseignement du japonais en France, Association des Enseignants de Japonais en France (ISSN : 2104-7766).



Traductions


SEIICHI, Makino : « De quelle manière enseigner le point de vue culturel des anime ? – Le cas du Voyage de Chihiro – » (conférence spéciale du 10ème colloque sur l’enseignement du japonais en France, 2008), dans AEJF 1997 -2012 : l’enseignement du japonais en France – bilan et perspectives –, Association des enseignants de japonais en France, pp.137-149, 2012. Collaboration avec Corentine SYS.

MASUOKA, Takashi : « La voix, l’aspect, le temps, la modalité et leur corrélation » (conférence inaugurale du 9ème colloque sur l’enseignement du japonais en France, 2007), AEJF 1997 -2012 : l’enseignement du japonais en France – bilan et perspectives –, Association des enseignants de japonais en France, pp.110-119, 2012. Collaboration avec T. SHOCHI, M. ASARI et al.