Natalia Grabar

CHARGE DE RECHERCHE EPST - Traitement Automatique des Langues
CNU : SECTION 07 - SCIENCES DU LANGAGE: LINGUISTIQUE ET PHONETIQUE GENERALES
Campus Pont de Bois
Sur rendez-vous
natalia_grabar.jpg

Natalia Grabar

CHARGE DE RECHERCHE EPST - Traitement Automatique des Langues

Natalia Grabar a fait sa thèse à l’Université Paris 6.
Sa spécialité concerne le Traitement Automatique de Langues appliqué aux langues de spécialité (médicine, biologie, télécommunication, électricité).

Elle a passé un an dans une ONG Health on the Net à Genève, Suisse. Ensuite, pendant trois ans, elle a occupé le poste AHU (Assistant Hospitalo-Universitaire) à l’Hôpital Européen Georges Pompidou et dans une unité d’informatique médicale à l’Inserm.

Actuellement, Natalia est en poste de chargé de recherche classe 1 au CNRS.
Elle est affiliée à l’UMR 8163 STL à Lille.

Ses thématiques de recherche concernent la constitution et l’exploitation de terminologies ; la recherche et l’extraction d’informations ; la typologie des documents ; et la qualité et la fiabilité des informations dans le domaine de la santé.

Natalia a assuré l’encadrement de stages et mémoires en Master et de thèses (38 encadrements au total).