Faïz Gallouj

Professeur des universités - Sciences économiques
CNU : SECTION 05 - SCIENCES ECONOMIQUES
    +33 (0)3 20 33 61 52
Bureau n°223, Bâtiment SH2
Sur rendez-vous
faiz_gallouj.JPG

Faïz Gallouj

Professeur des universités - Sciences économiques

Parcours

Quelques dates clés du parcours

  • 2019 : Professeur des Universités classe exceptionnelle deuxième échelon (PREX 2)
  • 2019 : Professeur invité à l’Université Mackenzie de São Paulo, Brésil
  • 2017 : Professeur invité à l’Université de Mexico (UNAM), Mexique
  • 2014 : Professeur invité à l’université de Brasilia, Brésil
  • 2014 : Professeur invité à l’université de Rio de Janeiro, Brésil
  • 2013 : Professeur des Universités classe exceptionnelle premier échelon (PREX 1)
  • 2012 : Professeur invité à l’université de Timisoara, Roumanie
  • 2009 : Professeur des Universités 1ère classe
  • 2006 : Professeur invité à l’Université de Brasilia
  • 2006 : Professeur invité à l’Université de Porto Alegre
  • 2006 : Invitation à l’Université du Québec à Montréal, Canada
  • 2004 : Professeur invité à l’Université de Roskilde, Danemark
  • 2002 : Professeur des Universités
  • 1999 : Maître de conférences 1ère classe HDR
  • 1997 : Maître de conférences 1ère  classe à l’Université de Lille
  • 1996 : Séjour de recherche à l'université d'Oxford, Grande-Bretagne
  • 1993 : Maître de conférences 2ème classe à l’Université de Lille
  • 1992 : Chercheur invité à l’Université de Columbia (New York), Etats-Unis
  • 1990 : Chercheur invité à l’Université de Columbia (New York), Etats-Unis

Synthèse du parcours professionnel et contexte d’exercice

Période doctorale (1988-1992) et postdoctorale (1992-1993)

Ma thèse, commencée en 1988, a été financée par une allocation d’enseignement et de recherche, puis une bourse de Docteur Ingénieur du CNRS. Durant cette période doctorale, j’ai eu en charge un cours-TD de comptabilité nationale en première année de DEUG, mais aussi un cours magistral d’économie de l’innovation en Maîtrise. J’ai également effectué deux séjours de recherche à l’Université de Columbia (New York). Après la soutenance de ma thèse, j’ai obtenu un poste d’ATER qui m’a donné l’occasion de compléter mon expérience pédagogique par un cours d’économie industrielle en Licence et un cours d’économie du changement technique et de l’innovation en DEA d’économie industrielle et des ressources humaines.

 

Carrière en tant que Maître de conférences (1993-2002)

C’est en 1993 que l’Université de Lille 1 m’a recruté comme Maître de conférences. J’ai été promu à la première classe par le CNU en 1997 et ai soutenu mon HDR en 1999. J’ai effectué en 1996 un séjour de trois mois au Nuffield College de l’Université d’Oxford. Outre les enseignements évoqués précédemment, j’ai eu en charge (dans les différents cycles) des enseignements de microéconomie, d’économie industrielle, de socio-économie appliquée aux ressources humaines, d’économie des services et d’économie de l’innovation. Durant cette période, j’ai été récompensé par plusieurs distinctions scientifiques. Tout d’abord, j’ai obtenu le prix du meilleur article de l’année décerné par le club MCB University Press pour une publication dans la revue European Journal of Innovation Management. Ensuite, j’ai été lauréat avec Jean Gadrey du prix 1996 de l’équipe de recherche de l’année dans le domaine des sciences sociales, décerné par le CNRS et le Nouvel Economiste. Ce prix, attribué par un jury présidé par le prix Nobel de physique Georges Charpak, a récompensé une recherche effectuée sur le thème de l’innovation dans l’assurance en étroite collaboration avec une entreprise. Durant cette période, j’ai également été fortement impliqué dans de nombreuses activités de recherche contractuelles au niveau national et européen (Commissariat Général du Plan, Ministère de la recherche et de la technologie, Ministère de l’éducation nationale, La Poste, l’UAP, l’OCDE, la Commission Européenne), ce qui m’a permis de nouer un réseau de collaborations scientifiques relativement dense tant au niveau national qu’international.

 

Carrière en tant que Professeur (depuis 2002)

J’ai été nommé professeur à l’Université Lille 1 en 2002, promu à la première classe par la voie du CNU en 2009, à la classe exceptionnelle 1 (PREX1) par voie de l’établissement en 2013, et au 2ème échelon de la classe exceptionnelle (PREX2) par voie du CNU en octobre 2019. J’ai obtenu la prime d’encadrement doctoral de 2006 à 2010, puis la prime d’excellence scientifique de 2010 à 2014 et de nouveau la prime d’encadrement doctorale et de recherche à partir d’octobre 2014. Celle-ci m’a été renouvelée en 2018. De 2005 à 2015, j’ai assuré la Direction du master « Economie et Management des Entreprises », qui était la plus importante mention de notre offre de formations. J’ai créé plusieurs spécialités de master que j’ai dirigées : 1) le M2 (recherche) Economie des Services, de l’Industrie et de l’Innovation (ES2I) (créé en 2004) ; 2) le M2 (professionnel) Management et économie des firmes et des organisations de services (MEFOS) (créé en 2004) ; le M2 (professionnel) Stratégies d’Innovation et Dynamiques Entrepreneuriales (SIDE) (créé en 2010). J’ai contribué à la délocalisation vers le Maroc (Tanger) de deux spécialités de master (les masters MEFOS et MLISC). Durant l’année 2014 et le début de l’année 2015, dans le cadre du nouveau contrat quinquennal (2015-2019), j’ai été fortement impliqué dans la refonte de nos maquettes de formation et en particulier dans la mise en place de deux mentions de master : « management stratégique » et « management de l’innovation » (au niveau des M1 comme des M2). Je co-anime par ailleurs, au sein de l’axe 3 du Clersé,  un programme de recherche qui réunit environ vingt-cinq chercheurs (le programme SITE : Services, Innovation, Travail, Entrepreneuriat), et je suis membre actif de deux sociétés savantes internationales : le RESER (l’Association européenne de recherche sur les services) et le  RRI (réseau de recherche sur l’innovation). Ces deux réseaux organisent chacun un colloque annuel et gèrent une importante activité éditoriale (Economies et Sociétés séries EGS, Journal of innovation Economics, Innovation-Les Cahiers d’économie et de management de l’innovation, Marchés et Organisations, Journal of inspiration economy), dans lesquels je suis fortement impliqué. Je suis membre du comité de rédaction d’une douzaine de grandes revues internationales (en particulier Research Policy, revue CNRS rang 1, European Journal of Innovation Management, revue CNRS rang 4). En 2012, j’ai contribué à fonder l’association SAYS - Société Internationale Jean-Baptiste Say, en collaboration avec la ville de Auchy les Hesdin (Pas-de-Calais) où se trouve une manufacture de textile que Jean-Baptiste Say a créée et dirigée pendant huit ans. Durant cette période de ma carrière, j’ai été invité, pour des séjours de durée variable dans plusieurs universités étrangères : à l’Université de Roskilde (Danemark), à l’Université de Brasilia, de Porto Alegre, de Rio de Janeiro, du Québec à Montréal, de Timisoara (Roumanie), de Mexico (UNAM), MacKenzie (São Paulo). J’ai également poursuivi mon activité de recherche contractuelle (plusieurs nouveaux contrats européens, des recherches financées par le ministère des affaires sanitaires et sociales). A partir de 2014 j’ai pris la responsabilité en tant que rédacteur en chef d’une nouvelle revue internationale qui publie deux numéros par an : Journal of the Inspiration Economy. A partir de 2015, j’ai lancé une nouvelle revue scientifique (European Review of Service Economics and Management/Revue européenne d’économie et management des services) qui a succédé à la série « EGS » de la revue Economies et Sociétés dont j’avais la responsabilité depuis 2000. Cette nouvelle revue, bilingue (anglais/français) et semestrielle est publiée par l’éditeur Garnier. Depuis, 2018 elle est notamment référencée par le CNRS en rang 4 et par la FNEGE dans la catégorie revue émergente, par Ebsco, Proquest et EconLit. Du 1er novembre 2017 au 30 juin 2021, dans le cadre du programme H2020, j'ai coordonné (pour la France) un projet européen d’un budget de 430 000 euros intitulé « Understanding value co-creation in public services for transforming European public administrations » (CO-VAL). En 2017, j’ai rejoint, en tant que directeur de la zone Afrique du Nord-Moyen Orient, INSERAS, un réseau de chercheurs espagnols de l’université de Alcala de Henares (Madrid) spécialisé dans le soutien aux pays en développement dans le domaine de l’économie des services (http://www3.uah.es/inseras/eng/who-we-are/). En 2019, j’ai profité d’un séjour de professeur invité à l’Université Mackenzie de Sao Paulo (novembre-décembre 2019) pour accepter de participer à deux contrats de recherche (financement brésilien) : l’un, avec l’Université de Porto Alegre sur les capacités dynamiques dans les firmes de services, l’autre, avec l’Université Mackenzie de Sao Paulo, sur les conséquences des divergences institutionnelles sur l’innovation des FMN de services. En février 2022, dans le cadre du programme-cadre Horizon Europe, j’ai obtenu, un nouveau contrat européen intitulé « Value co-creation and social innovation for a new generation of European libraries » (projet LibrarIN) (durée 3 ans, budget 270 000 euros).