Beatrice Touchelay

Professeure des universités - Histoire contemporaine
CNU : SECTION 22 - HISTOIRE ET CIVILISATIONS: HISTOIRE DES MONDES MODERNES ET CONTEMPORAINS
beatrice_touchelay.jpg

Beatrice Touchelay

Professeure des universités - Histoire contemporaine

Publications

Article dans une revue scientifique

10 Publications majeures

Publications/Communications majeures

 

 

(1) Fraude, Frontières et Territoires, Comité pour l’histoire économique et financière de la France-IGPDE, 2020.https://books.openedition.org/igpde/11108

Centrée sur la France et la Belgique, cette publication résulte de plusieurs séminaires et journées d’études organisés à Lille et au Musée national des douanes de Bordeaux et d’un colloque organisé aux ministères économiques et financiers et à la Direction des douanes à Paris sur le thème de la fraude. Elle montre la diversité des acteurs, des modalités et des effets de ces contournements de la loi entre le XVIe et le XXIe siècle.

(2) Isabelle Bruno et Florence Jany-Catrice, Beatrice Touchelay (ed.), The Social Sciences of Quantification: From Politics of Large Numbers to Target-Driven Policies, Springer, 2016.

Ce livre est conçu comme un hommage à Alain Desrosières. Il regroupe les contributions de plusieurs de ses proches collaborateurs, statisticiens ou chercheurs de différentes disciplines et nationalités, qui montrent la richesse de l’approche critique à laquelle il nous a invité. L’introduction rédigée par les trois directrices de l’ouvrage pointe les principaux apports de cette socio histoire des statistiques pour chacune de leurs disciplines, les sciences politiques, l’économie et l’histoire.

(3) Avec Fabien Cardoni, Anne Conchon et Michel Margairaz, Chiffres privés, chiffres publics, XVII-XXIe siècle. Entre hybridations et conflits, Rennes : PUR, en cours de publication, 2022. 

Résultat de plusieurs années de séminaires organisés par les trois auteurs à l’Université Paris1 et à Bercy (ministères économiques et financiers), ce livre aborde les chiffres (statistiques et comptables) à travers les liens qu’ils établissent et les tensions qu’ils suscitent entre la sphère publique et la sphère privée dans la longue durée. 

(4) « Statistique, contrôle, croissance et développement : leçons des mondes coloniaux britanniques et français (XIX-XXesiècles) », communication à la session : Economic Growth, Science and Technology in National or/and Global Contexts: XVIIIth-XXIst Centuries, Luiz Carlos Soares org., 25e Seminário Nacional de História da Ciência e da Tecnologia, Rio de Janeiro (Brésil), juillet 2017.

Cette communication, présentée à un colloque international d’histoire des sciences, aborde les statistiques à travers leur capacité à encadrer et à contrôler les activités économiques et sociales. Elle montre à travers quelques cas concrets comment et en quoi la perception des situations est influencée par la fabrication des statistiques.

et « Le développement par hybridation de la statistique coloniale britannique et française (1833-1939) », Histoires connectés, Empires en miroir : colonialismes britannique et français du XVIIe au XXe siècle, Université de Hong-Kong, mai 2016, "Indochina and French possessions in Asia Pacific in the French public statistics: a reflection of colonial policy?” communication au congrès international de la Société d’Histoire coloniale française (SHCF), Siem Reap (Cambodge), juin 2014.

Cette communication est un peu ancienne mais c’est la première que j’ai faite sur les statistiques coloniales, celle qui a déclenché “ma vocation” pour cette thématique. Elle conduit au texte publié chez Palgrave en 2018.

(5) « Les statistiques coloniales et postcoloniales des empires belge, britannique et français ou la mise en chiffre du monde (19e-20e siècles »), séminaire/atelier SSQ (sciences sociales de la quantification), organisé par le Centre d’histoire de Sciences Po et l'INED : ‘fabriques et usages internationaux de la quantification’, 15 mars 2019.

Le séminaire a été l’occasion de présenter et de discuter de mon programme de recherche avec Emilien Ruiz (Université de Lille-Sciences Po Paris) et Fabien Cahen (INED), les organisateurs, et avec le public. J’ai beaucoup appris de ce séminaire et en particulier qu’il me faudrait davantage cerner mon objet d’étude, les statistiques, en me limitant sans doute aux domaines économiques et sociaux et en tirant tous les enseignements possibles des travaux sur les statistiques démographiques qui sont plus avancés dans l’arène coloniale.

 (6) « Colonial Statistics and their limits in a trans-imperial context during the 20th century (France-Belgium-Great Britain and ILO) », conférence invitée, Views and constructions of global numbers. Workshop on the history and sociologt of colonial and international statistics. Institut Marc Bloch (Berlin), October 2019.

Le séminaire organisé par Theresa Wobbe et Léa Renard, deux sociologues à l’Institut Marc Bloch de Berlin, a été l’occasion de rencontrer d’autres chercheurs européens de toutes disciplines autour de l’objet “statistiques” et d’échanger sur mon projet de recherches sur les statistiques coloniales. Les échanges ont été particulièrement riches avec Morten Jerven (auteur de Poor Numbers: How we are Misled by African Development Statistics and What to Do about it, Ithaca (NY), Cornell University Press, 2013) et Gerardo Serra (“An Uneven Statistical Topography; The political Economy of Household Budget Surveys in Late Colonial Ghana 1951-1957”, Canadian Journal of Development Studies, Vol. 35: 9-27) et m’ont poussés à aborder dès que possible des recherches sur la période de la coopération statistique, c’est à dire après les années 1950. 

(7) « Statistiques coloniales et Souveraineté ou les limites de la coopération trans-impériale entre les deux guerres mondiales. France - Belgique et SDN, Grande-Bretagne et Empire britannique », colloque Empire et globalisation(s).
Circulations, échanges et coopérations trans-impériales en Afrique, XIX-XXe siècles, Université de Lausanne, mai 2019.

Le séminaire a été l’occasion de rencontrer et d’entendre deux spécialistes de l’histoire post coloniale, Alexander Keese (université de Genève) et Jeronimo Miguel Bandera (Université de Coimbra) et de discuter de l’intérêt d’une approche des empires par les statistiques. 

(8) "Counting and classifying, the history of the French National Institute of Statistics in the 19-20th centuries”, The national institutions of statistics, Conférence invitée, Royal Statistic Society, London, 14th September 2018.

La conférence réunissait plusieurs intervenants dont Jean-Guy Prevost et Jean-Pierre Béaud de l’Université de Montréal qui comme moi sont d’anciens collaborateurs scientifiques d’Alain Desrosières et qui ont travaillé sur l’échec de la tentative de création d’un bureau impérial de statistiques britannique en 1921 et sur la formation des statisticiens du Commonwealth. Ils m’ont incitée à consulter les archives de l’école coloniale française et à m’intéresser aux compétences statistiques des administrateurs coloniaux. Les membres de la RSS présents m’ont assuré de leur soutien pour organiser une campagne d’entretien auprès d’anciens statisticiens coloniaux britannique. La Covid en a décidé autrement, mais l’idée demeure.

(9) “ British and French colonial statistics: development by hybridization from the 18th to mid-20th centuries”, in James Fichter ed., Connected Empires: British and French colonialism in Africa, Asia and the Middle East from the 18th to 20thcenturies, Palgrave, 2018, p. 249-274.

Cette intervention au colloque de Hong Kong a été pour moi la seconde occasion de présenter mes travaux sur les institutions de statistiques britanniques et françaises à des spécialistes de l’histoire coloniale et impériale. Le dépouillement des archives qu’elle a suscitée (pour l’essentiel Kew et ANOM) m’a permis de reconstituer une partie de l’histoire institutionnelle des services de statistiques coloniales depuis le XIXe siècle et jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, et de proposer un bilan sur ce qu’il est commun d’appeler « l’avance britannique ». 

(10) « Le drainage des ressources », in Isabelle Surun (dir.) La France et l’Afrique 1830-1962, Atlande – Clé Concours, 2020, p.113-119.

Il s’agissait de proposer en quelques pages une synthèse des travaux sur l’organisation de la production dans les territoires français d’Afrique et d’évoquer les principaux débats suscités par l’exploitation coloniale. Pour une non spécialiste d’histoire coloniale l’enjeu était de taille …mais l’expérience m’a beaucoup appris.

 

Publications

PUBLICATIONS

Direction d’ouvrages

Avec Fabien Cardoni, Anne Conchon et Michel Margairaz, Chiffres privés, chiffres publics, XVII-XXIe siècle. Entre hybridations et conflits, Rennes : PUR, manuscrit accepté publication 2022. 

Avec Françoise Brunaud et Claude Thelot, Mémoire d’INSEE, des statisticiens racontent, Comité pour l’histoire économique et financière de la France-IGPDE, publication numérique, 2019.

Avec Isabelle Bruno et Florence Jany-Catrice (ed.), The Social Sciences of Quantification. From Politics of Large Numbers to Target-Driven Policies, Springer, 2016. http://www.springer.com/fr/book/9783319439990#aboutAuthors

Avec Jean-François Eck et Pierre Tilly (ed.), Espaces portuaires. L'Europe du Nord à l'interface des économies et des cultures 19e-20e siècle, Villeneuve d’Ascq, PUS, 2015. 

Avec Sylvie Aprile et Matthieu de Oliveira (ed.), Les Houillères entre l'État, le marché et la société. Les territoires de la résilience (XVIIIe - XXIe siècles), Villeneuve d’Ascq, PUS, 2015.

Avec Nicolas Praquin et Didier Bensadon (ed.), Dictionnaire historique de comptabilité des entreprisesVilleneuve d’Ascq, PUS du Septentrion, 2016.

Avec Fabien Cardoni, La marque expert-comptable au service de l'économie. 70 ans d'histoire, Paris, Cliomédia, 2013. www.boutique-experts-comptables.com/Histoire-de-la-profession.

Avec Samuel Sponem et Luc Marco, La fabrique des experts comptables. Une histoire de l’INTEC 1931-2011, Paris, L’Harmattan, 2011.

Avec Philippe Verheyde, (dir.), La genèse de la décision, chiffres publics, chiffres privés dans la France du XXe siècle, IDHE,Institut Jean-Baptiste Say Université de Paris 12, Bière, 2009. 

Avec Florence Bourillon, Philippe Boutry, André Encrevé (dir.), Des économies et des hommes. Mélanges offerts à Albert Broder, Institut Jean Baptiste Say Université Paris 12, Éditions Bière, 2006.

Ouvrage

Fraude, Frontières et Territoires, Comité pour l’histoire économique et financière de la France-IGPDE, 2020.https://books.openedition.org/igpde/11108

L’État et l’entreprise. Une histoire de la normalisation comptable et fiscale à la française, Rennes, PUR, 2011. Préface de Yannick Lemarchand, postface de Bernard Colasse.

 

Rapports de recherche

“Nouvelles approches de la pauvreté et de l’exclusion dans le Nord-Pas de Calais” (NAPE), Projet Citoyen financé par la région du Nord et du Pas-de-Calais/Hauts de France, 2014-2017, mars 2018.

Avec Rouba Chantiri, “L’évaluation des normes comptables en France, les apports de l’histoire”, convention avec l’Autorité des normes comptables 2013-2017, novembre 2017.

https://www.academia.edu/35558959/De_la_légitimité_des_normes_comptables_-_Rapport_pour_lAutorité_des_normes_comptables

« L’émergence des statistiques du travail entre 1891 et 1967 ou la construction d’une réalité économique, politique et sociale », Cahiers du Comité d’histoire des administrations chargées du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (CHATEPF), préface de Michel Margairaz, 2008.

Avec Jean-Pierre Azéma et Raymond Lévy-Bruhl, « Mission d’analyse historique sur le système statistique français de 1940 à 1945 », rapport établi pour le directeur général, INSEE, Paris, 1998. 

 

Articles de Revues à comité de lecture

Participation au numéro spécial Revues en luttes de la Revue française de socio économie consacré à la déconstruction de l’État social, avril 2020 

https://www.cairn.info/revue-francaise-de-socio-economie-2020-en%20lutte.htm

 

Avec Léo Heuguebart, « Inégalités territoriales de santé et finances publiques, l’exemple de la maladie de Crohn dans le nord de la France », in Beauvironnet E. et Boudet J-F. (dir.), Les finances publiques (re)définies par l’espace, Géographie et Finances publiques, Revue Pyramides, Centre d’études et de Recherches en Administration Publique, Bruxelles, 2020. journals.openedition.org/pyramides:

Avec Isabelle Chambost, « Les figures de l’État-actionnaire : quand l’État devient banquier », in Hadrien Coutant, Scott Viallet-Thévenin (dir.) Les figures de l’État actionnaireRevue de la Régulation, n°30, 1er semestre 2021.journals.openedition.org/regulation/18823

Avec Pierre Tilly, Les débuts de la mutualité dans le Nord de la France et en Belgique, accommodation ou résistance à la mise au travail industriel ? », Revue du Nord, numéro spécial Terres de travail Stéphane Lembré (coord.), T102-avril/juin 2020, décembre 2020 : 401-420.

« Fraude contrefaçon et contrebande, quelques constantes », Gestion & Finances Publiques n°3/2018, mai-juin 2018, p. 43-49.

Avec Anne Fretel et Marc Zune, « Éditorial. Contrôler les chômeurs : une histoire qui se répète (forte de ses croyances et à l’abri des réalités) », Revue Française de Socio-Économie, vol.  20, n° 1, 2018, p. 9-25.

« Éditorial », Comptabilités [En ligne], 9 | 2017, mis en ligne le 08 février 2017 - URL : journals.openedition.org/comptabilites/2253.

« Salariés sans ouvrage, entreprise sans ressources, comment survivre à Lille sous l’occupation allemande (1914-1918) ? », Entreprises, entrepreneurs et travailleurs pendant la Grande Guerre, Guerres mondiales et conflits contemporains, juillet-septembre 2017/267, p. 87-98.

Avec Cheryl Mc Watters, « La comptabilité et l’expertise à l’origine d’un empire industriel : Marcel Boussac et la contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre », Revue du Nord, juillet-septembre 2017, p.629-643. 

 “André-Adolphe Brunet (1906-1996), une carrière d’inspecteur des finances consacrée à la comptabilité privée” In Les professeurs du Cnam et la comptabilité : des économistes aux gestionnaires (1819-1993)Cahiers d'histoire du Cnam, vol 6, 2esemestre 2016, p. 35-55.

http://technique-societe.cnam.fr/les-professeurs-du-cnam-et-la-comptabilite-des-economistes-aux-gestionnaires-1819-1993--895525.kjsp

Avec Rouba Chantiri, « De la légitimité des normes comptables.
Transcription de la table ronde du 16 octobre 2015 à Paris-Bercy, Ministère des Finances et des comptes publics  », Comptabilités [En ligne], 8 | 2016, mis en ligne le 01 juillet 2016, URL : journals.openedition.org/comptabilites/2050.

Avec Isabelle Chambost, Marnix Dressen, Salvatore Maugeri « Droit et travail – Présentation  du corpus », Nouvelle Revue du Travail 7/2015 https://nrt.revues.org/2312.

« La fabuleuse histoire des prix de détail en France », Entreprise et histoire, 2015, n°79, p. 135-146.

« Archives de la statistique. Introduction », Statistique et Société, vol.3 n°2 2015, p.9-11, publications-sfds.fr/index.php/stat_soc/issue/view/52/showToc.

 « Un siècle d’indice des prix de détail français (1913-2013) ou la métamorphose d’un pionnier de la politique du chiffre », Revue Politiques et Management Public 31/4 Octobre-Décembre 2014, p. 266-277. 

« Les ordres de la mesure des prix. Luttes politiques, bureaucratiques et sociales autour de l’indice des prix à la consommation (1911-2012) », Politix, vol. 27, n°105, 2014, p. 117-138.

Avec Matthieu de Oliveira, « Maux et mots de la comptabilité privée (1750-1980) », Comptabilités [En ligne], 5 | 2013, mis en ligne le 05 mai 2014 - URL : journals.openedition.org/comptabilites/1342.

« Du métier à la profession d’expert-comptable et de comptable agréé », Comptabilités [En ligne], 5 | 2013, mis en ligne le 18 février 2014 - URL : http://journals.openedition.org/comptabilites/1341.

« Entretien avec Édouard Salustro, Paris, 2012 », Comptabilités [En ligne], 5 | 2013, mis en ligne le 19 février 2014 - URL : http://journals.openedition.org/comptabilites/1335.

« Éditorial. La statistique publique, des chiffres sans histoire ? », Revue Française de Socio-Économie 2/2013 (n° 12), p. 5-14. 

Avec Isabelle Chambost, « L’information économique des salariées et de leurs représentants, histoire d’un enjeu de société. Introduction », Économie et société, série Entreprises et finance, KF, n°3, 8/2013/p. 1219-1224. 

« La controverse sur les indices des prix des années 1970 au début des années 1980 », Cahiers de l’institut d’histoire sociale CGT, n°125, 2013, p. 17-19.

“Fiscal and legislative pressure on behalf of regulating private accounting in France, an established and ill-timed convergence?”International Journal of Critical Accounting, vol.4, 2012, p. 433-448.

« La comptabilité des trésoriers payeurs généraux au XIXe siècle, pratiques privées-enjeux publics. Des fins de carrière pas comme les autres et leurs enseignements », numéro spécial Les Trésoriers payeurs généraux et receveurs des Finances : les hauts fonctionnaires d’un grand service public (1865-2012), Gestion et Finances publiques, mars 2012, p. 133-143. 

« La Société de statistique de Paris et le service central de la statistique publique (1936-1975) », Journ@l Electronique d'Histoire des Probabilités et de la Statistique, Varia. Dossier 150e anniversaire de la Société de Statistique de Paris, Vol. 6, n° 2, décembre 2010[1].

« La normalisation comptable en France, du rejet à l’acceptation sans enthousiasme : un mariage de raison pendant l’Occupation », Revue Française de Gestion, numéro spécial Histoire et gestion : vingt ans après, volume 34, numéros 188-189, novembre décembre 2008, p. 283-401.

Avec Etienne Penissat, « Les statistiques du travail en Revue (1906-1950) », Courrier des Statistiques, n° 127, mai-août 2008, p. 21-28.

Avec Alain Desrosières, « Raymond Lévy-Bruhl (1922-2008) : un statisticien innovateur et un serviteur de l’État », Courrier des Statistiques, mai octobre 2008, n° 124, p. 49-52.

« De la mécanographie à l’informatique en France - années 1890 - années 1960 - : la formation d’une nébuleuse propice aux transformations technologiques en marge de l’État », Économie et Sociétés, Série « Histoire économique quantitative », AF, n° 38, 3/2008, p. 647-676.

« La diffusion des normes comptables homogènes et le développement de la statistique publique française : une lenteur partagée », Courrier des Statistiques, numéro 123, janvier-avril 2008, p. 19-21.

« De « guerres et statistiques » à « genèse de la décision ». Premier bilan des journées d’études sur la statistique dans la France contemporaine », Histoire Mesure, XXII-I, 2007, p. 109-121. 

« La propriété privée et la guerre, un imbroglio dont les comptables sont les complices ? », Entreprises et histoire, numéro spécial Propriété(s), n° 49, décembre 2007, p. 23-40.

« La monnaie dans les discours du CNPF », dans Catherine Vuillermot (dir.), La monnaie personnage historiqueRevue Européenne de Sciences Sociales, Tome XLV, n° 137, 2007, p. 233-250. 

« Bribes du discours fondateur sur les origines de l’Ordre des experts comptables et des comptables agréés français, ou comment masquer son âge ? », Entreprises et Histoire, n° 42, avril 2006, p. 64-83.

« A l’origine du Plan comptable français des années 1930 aux années 1960, la volonté de contrôle d’un État dirigiste ? », Comptabilité, Contrôle, Audit, juillet 2005, p. 61-88. 

« Les professionnels de la comptabilité vus par les Administrations fiscales françaises des années 1920 aux années 1960 : experts, faussaires ou charlatans ? », Entreprises et histoire, n° 39, septembre 2005, p. 59-76. 

« L’INSEE et le CNPF de 1946 à 1961 : l’histoire d’une alliance modernisatrice », Le Mouvement Social, 2000, n° 191, p. 25-47.

« La contribution du Service central de la statistique publique française à l’insertion de la France dans les échanges internationaux de 1946 à 1961 », Entreprises et Histoire, n° 8, juin 1995, p. 9-26.

« Quelques signes de l’affirmation de l’INSEE de 1946 à 1986 ou les difficultés d’un commencement », Revue du Nord, Tome LXXII, n° 285, avril juin 1990, p. 291-315.

Chapitres d’ouvrages

« Wages measurement in Belgian Congo and French Western Africa, a challenge? » in Massimo Asta, chercheur associé, Marie Skłodowska Curie Fellow University of Cambridge (RU), et Pedro Ramos Pinto, professeur associé University of Cambridge (RU), Social and intellectual history of wages in a global perspective, from the 18th Century to the present, Cambridge University Press, en cours.

« Les limites de l’enrichissement de guerre en France entre 1970 et 1945 : l’État arbitre ? », Olivier Dard, Jens Engels et Frédéric Monier (dir.), L’argent immoral et les profiteurs de guerre à l’époque contemporaine (1870-1945), p.261-278.

 « L’industrie coloniale ou les silences révélateurs de la statistiques (empires belges et français mi XIXe-mi XXe siècle), in Régis Boulat et Laurent Heyberger, Les industries aux colonies, les indigènes en industrie (XVIII-XXe siècles), Belfort, Editions UTBM, 2021 (en cours de publication). 

 « Commentaires. Stéphanie Tilly, L’emploi industriel : un marché du travail sous pression ? », in Marcel Boldorf et Hervé Joly (dir.), Une victoire impossible ? L’économie allemande pendant la Première Guerre mondiale, Villeneuve d’Ascq, PUS, 2021 ; p. 157-163.

 

« L’autorisation de réévaluation des bilans pendant le premier XXe siècle : une mesure comptable au cœur des relations entre l’économie, les institutions et le politique », in Danièle Fraboulet et Philippe Verheyde (dir.), Pour une histoire sociale et politique de l’économie, Ed. de la Sorbonne, 2020 : 233-253.

 “Les limites à l’enrichissement de guerre en France entre 1870 et 1945: l’Etat arbitre?” in Olivier, Jens Ivo Engels et Frédéric Monier (dir.), L’argent immoral et les profiteurs de guerre à l’époque contemporaine (1870-1945), Bruxelles, Peter Lang, 2000, p.261-278.

« Le drainage des ressources », in Isabelle Surun (dir.) La France et l’Afrique 1830-1962, Atlande – Clé Concours, 2020, p.113-119.

« La fonction comptable à l’origine des cadres en France », in Valérie Broussard, Marie-Anne Dujarier et Ferruccio Ricciardi, Les travailleurs du management. Acteurs, dispositifs et politiques d’encadrement, Toulouse, Octares éditions, 2020 : 31-42/

https://www.idhes.cnrs.fr/les-travailleurs-du-management-2/

« Définir et « mesurer » le travail industriel et artisanal », In Le travail en Europe occidentale des années 1830 aux années 1930. Mains-d’œuvre artisanale et industrielles, pratiques et questions sociales, Fabien Knittel, Nadège Mariotti, Pascal Raggi (dir.), Paris, Ellipses, 2020, p. 31-43.

« S’enrichir dans le Nord pendant l’occupation allemande : business as usual ? », in Robert Vandenbusshe dir., Vivre sous l’Occupation : Illégalités, Collaboration et Résistance, Villeneuve d’Ascq, IRHiS Université de Lille, 2019, p.59-79.

  British and French colonial statistics: development by hybridization from the 18th to mid-20th centuries”, in James Fichter ed., Connected Empires: British and French colonialism in Africa, Asia and the Middle East from the 18th to 20th centuries, Palgrave, 2018, p. 249-274.

Avec Aurélien Taveau, “Accounting and wine in the Maine et Loire”,  In Martin Quinn, and Dr João Oliveira ed., Accounting for Alcohol – An accounting history of brewing, distilling and viniculture, Routledge – New works in accounting history, Taylor and Francis Group, 2018, p. 189-205.

« La contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre en action : de l’Isère à l’Ille et Vilaine »in Florence Descamps et Laure Quennouelle-Corre dir., Une fiscalité de guerre ? Contraintes, innovations, résistances, Bercy, Paris, 2018, p. 248-264. 

« Comment imposer les bénéfices sans normaliser les règles comptables ? Les premiers pas de l’impôt sur les bénéfices industriels et commerciaux en France » in Stéphane Trebucq, Yves Levant coord., Théorie comptable et sciences économiques du 16 au 21esiècle. Mélanges en l’honneur du professeur Jean-Guy Degos, Paris, L’Harmattan, 2018, p. 121-132.

« La Compagnie du chemin de fer du Nord ou la forteresse assiégée (1919-années 1930) », in Martial Liber et Sylvain Shirmann (dir.), La commission centrale pour la navigation du Rhin. Histoire d’une organisation internationale, Paris, l’Harmattan, 2017, p. 79-100.

« Le développement de la police du rail, l’exemple de la Compagnie du chemin de fer du Nord », in Céline Regnard, Laurence Montel, Anne Conchon (dir.), Policer les mobilités en Europe et aux États-Unis du XVIIIe siècle à nos jours, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2018, p. 31-50.

« Apprendre le geste : introduction », Didier Bouillon, André Guillerme, Martine Mille et Gersende Piernas (dir.), Gestes techniques, techniques du geste, Villeneuve d’Ascq, PUS, 2017, p. 43-48.

« Comptabilité et fraude fiscale avant la normalisation (1914-1940) », in Les trames de l’histoire : entreprises, territoires, consommations, institutions. Mélanges en l’honneur de Jean-Claude Daumas dirigé par Jean-Paul Barrière, Régis Boulat, Alain Chatriot, Pierre Lamard et Jean-Michel Minovez, Besancon, Presses universitaires de Franche Comté, 2017, p. 591-599

« La naissance du service de vérification comptable en France (1933) ou la confiance déçue ? », in Mathieu Floquet, Pierre Labardin, Yves Le Van dir., L’histoire comme méthode pour comprendre le management. Mélanges en l’honneur du professeur Marc Nikitin, Paris, L’Harmattan, 2017, p. 247-260.

“La main invisible du patronat francais sur la normalisation des comptabilités privées (1943-1969)”, in Danièle Fraboulet, Michel Margairaz, Pierre Vernus (dir.), Réguler l’économie. L’apport des organisations patronales, Rennes, PUR, 2016, p. 255-263.

 « Territoires et industries sous la contrainte : le Syndicat des fabricants de toiles d’Armentières », in Françoise Berger, Pierre Tilly , Béatrice Touchelay et Michel Rapoport (ed.), Industries, territoires et cultures en Europe du nord-ouest mélanges en l’honneur de Jean-François Eck, Roubaix, ANMT, 2016 

“Introduction: The social sciences of quantification in France: an overwiew”, with I. Bruno and F. Jany-Catrice, p. 1-14; “Private accounting, statistics and national accounting in France: a unique relationship (1920-1960s)”, p. 139-149; “Statistical argument; construction, uses and controversies. Prices and purchasing”, with A. Gély, B. Sujobert, p. 161-171, In Isabelle Bruno et Florence Jany-Catrice, Beatrice Touchelay (ed.), The Social Sciences of Quantification: From Politics of Large Numbers to Target-Driven Policies, Springer, 2016.

« Mesurer l’inflation, un processus délicat. L’exemple de l’INSEE durant les années 1970 », in Calmer les prix. L’inflation en Europe dans les années 1970, Michel-Pierre Chélini et Laurent Warlouzet (ed.), Paris, Presses de SciencesPo, 2016, p.79-94 

« L’épuration au lendemain du second conflit mondial : taxation et confiscation des profits illicites dans la France du Nord (1944-1963) », in Robert Vandenbussche (Ed.), L’épuration en Belgique et dans la zone interdite (1944-1949), Actes de la Journée d’étude de Bondues organisée en février 2014, IRHiS, n° 55, 2016,  p. 9-30. 

Avec Rouba Chantiri, « La dimension partenariale de la normalisation comptable en France, une exception ? », Mélanges en l’honneur du Professeur Christian Hoarau. Comptabilité, Finance et Politique. De la pratique à la théorie : l’art de la conceptualisation, Alain Burlaud coord. Ordre des experts comptables éd. 2014, p. 89-95 

« Le profit des PME dans la France du XXe siècle, des revenus comme les autres ? », in Alain Cortat Jean-Marc Olivier (éd.), Le profit dans les PME, perspectives historiques, XIX-XXe siècles, Neuchâtel, Alphil Presses universitaires suisses, 2014, p. 47-66.

« La Statistique générale de la France dans la guerre », in Travailler à l’arrière 1914-1918, Actes du colloque international organisé à Carcassonne mai 2013, Archives départementales de l’Aude, 2014, p. 61-74.

« Un révélateur de la situation économique du département : les dossiers de la contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre » et « Entre délation et bienveillance de l’administration fiscale : l’application d’une loi mal connue », in Joret Eric, Lagadec Yann (dir.), 14-18. Hommes et femmes d’Ille-et-Vilaine dans la Grande Guerre, Châteaubourg, Société archéologique et historique d’Ille-et-Vilaine, Conseil général d’Ille-et-Vilaine, 2014, p.233 et p. 236.

« Guerres mondiales et comptabilité des entreprises au XXe siècle, l’exemple de la Compagnie des chargeurs réunis. La ‘France des chiffres’ et la ‘France des mots’ », in Mélanges offerts à Yannick Lemarchand, Yves Levant, Raluca Sandu et Henri Zimnovitch dir., Paris, L’Harmattan, 2013, p. 173-190.

Avec Marie-Noëlle Jacquelin, « La place de la comptabilité à l’ENS Cachan. Former à l’enseignement technique, secondaire et supérieur, à la recherche et au monde professionnel ? », in L’ENS Cachan. Le siècle d’une grande école pour les sciences, les techniques, la société, Floran Le Bot et alii dir., Rennes, PUR, 2013, p. 165-178.

« L’État, l’impôt et les deux guerres mondiales ou les limites de la tolérance à l’enrichissement dans la France du XXe siècle », inMarie-Françoise Baslez, André Encrevé, Rémi Fabre et Corinne Péneau, Guerre juste, juste guerre. Les justifications religieuses et profanes de la guerre de l’antiquité au XXe siècle, Bordeaux, Bière, 2013, p. 239-249.

« La normalisation comptable et les petites entreprises patrimoniales et familiales en France des années 1920 aux années 1970, un rendez-vous manqué ? » dans Revue Juridique de l’Ouest numéro spécial coordonné par Didier Danet et Armel Ligier, Dynamiques sociales et entreprises patrimoniales et familiales : regards croisés Europe/Maghreb, 2012, p. 157-170. 

« La CGPF sous le Front populaire, réforme ou révolution ? », in Danièle Fraboulet et Pierre Vernus (dir.), Genèse des organisations patronales en Europe (19e-20e siècles), Rennes, PUR, 2012, p. 165-176.

« La lente reconnaissance de l’expertise des comptables libéraux par l’entreprise et par ses partenaires dans la France du premier XXe siècle», in Clotilde Druelle-Korn (dir.), Les Corps économiques intermédiairesentre l’État et le marché Limoges, Presses Universitaires de Limoges, 2011, p. 231-256.

« L’Occupation, frein ou moteur de l’harmonisation des pratiques comptables des entreprises françaises au XXe siècle ? », in Les entreprises françaises, l’Occupation et le second XXe siècle, Olivier Dard, Hervé Joly et Philippe Verheyde (dir.), Metz, Presses du Centre régional universitaire lorrain d’histoire, 2011, p. 45-58. 

« Pressions fiscales et pressions législatives en faveur de la réglementation des comptabilités privées en France, une convergence avérée et inopportune ? », in Jean-Guy Degos (dir.), Fiscalité, Droit et Gestion, diversités et convergences, Bordeaux, Éditions du CRECCI Recherche en contrôle et comptabilité internationale, 2011, p. 29-50. 

« D’une sortie de guerre à l’autre : de l’impôt sur les bénéfices de guerre (1916) à la confiscation des profits illicites (1944-1945), l’État a-t-il appris à compter ? », in Marc Bergère (dir.), L’épuration économique en France à la Libération, Rennes, PUR, 2008, p. 33-50. 

« Le syndicat professionnel des producteurs de plastiques et de résines synthétiques, l’opportunisme sous la contrainte », in Michel Margairaz et Danielle Tartakowsky (dir.), Le syndicalisme dans la France occupée, Rennes, PUR, 2008, p. 103-118. 

Avec Etienne Penissat, « Histoire et construction des statistiques des salaires en France (1914-1952) : une lente institutionnalisation de la fonction statistique au sein du ministère du travail », in Alain Chatriot, Odile Join-Lambert et Vincent Viet (dir.), Les politiques du travail (1906-2006), acteurs, institutions, réseaux, Rennes, PUR, 2006, p. 89-102.

« Les difficultés d’adaptation des industriels du CNPF aux nouvelles formes du lobbying politique entre 1946 et 1969 », in Éric Anceau, Dominique Barjot, Olivier Dard, Jean Garrigues, Didier Musiedlak (dir.), Industrie et politique en Europe occidentale et aux États-Unis (XIXe et XXsiècles), Paris, Collection Roland Mousnier, PUPS, 2006, p. 383-397.

« La diffusion et l’application des normes comptables standardisées en France des années 1920 aux années 1960, l’utopie de la transparence ? », in Fraude, contrefaçon et contrebande de l’Antiquité à nos jours, Gérard Béaur, Hubert Bonin et Claire Lemercier (coord.), Genève, Droz, publications d’histoire économique et sociale internationale, n° 21, 2006, p. 385-409.

« De la contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre à la confiscation des profits illicites : les balbutiements d’une fiscalité moderne dans la France du XXe siècle », in Florence Bourillon, Philippe Boutry, André Encrevé, Béatrice Touchelay (dir.), Des économies et des hommes. Mélanges offerts à Albert Broder, Institut Jean Baptiste Say – Université Paris 12, Bière, 2006, p. 123-135.

« La séparation, le calvaire des Finances ? », dans Philippe Boutry et André Encrevé (dir.), Vers la liberté religieuse : La séparation des Églises et de l’Etat, Institut Jean-Baptiste Say – Université de Paris 12, Bière, 2006, p. 201-234.

« Taxer les bénéfices de guerre ou confisquer les profits illicites, deux légitimités distinctes », dans Jean-Guy Degos et Stéphane Trébucq (dir.), L’entreprise, le chiffre et le droit. Itinéraires parallèles, itinéraires croisés, Centre de Recherche en contrôle et comptabilité internationale, IAE – Université de Bordeaux IV, 2005, p. 367-384.

« Les Comités d’Organisation, des freins au développement de la statistique industrielle française ? », in Hervé Joly (dir.), Les CO et l’économie dirigée du Régime de Vichy, Centre de Recherche d’histoire quantitative, Caen, 2004, p. 295-310.

« Cinquante ans d’indice des prix de détail en France, des 13 aux 250 articles : un apprentissage scientifique et politique », Histoire, Gestion, Organisation, n° 12, Mesure (s), Isabelle Martinez et Christine Pochet (dir.), Presses de l’Université des sciences sociales de Toulouse, 2004, p. 253- 274.

« Le discours du patronat français sur quatre conflits sociaux majeurs entre 1947 et 1968 », in Michèle Saboly et Ludovic Cailluet (dir.), Conflit (s)Histoire, Gestion, Organisation, n° 11, Presses de l’Université des sciences sociales de Toulouse, 2003, p. 251-268.

« L’État, l’INSEE, le CNPF et l’américanisation entre 1945 et 1961 », in D. Barjot et C. Réveillard (dir.), L’américanisation de l’Europe occidentale au XXe siècle. Mythe et réalité, Paris, PUPS, 2002, p. 227-251.  

« Le CNPF entre 1946 et les années 1960, frein ou moteur de l’internationalisation des entreprises françaises ? », in Transnational Companies. XIX-XXth centuries, Bordeaux, PLAGE, 2002, p. 843-870.

« L’INSEE, histoire d’une institution », dans L’ère du chiffre. Systèmes statistiques et traditions nationales, Jean-Pierre Beaud et Jean-Guy Prévot (dir.), Presses de l’université du Québec à Montréal, Québec, 2000, p. 153-187.

« Le service central de la statistique publique et l’entreprise française jusqu’aux années 1960 : un jeu de cache-cache ? », in Anne Pezet, Nicolas Berland (dir.), JHCM, Faculté Jean Monnet – PESOR et AFC, 2000, p. 363-391.

« Le développement de la statistique d’outre-mer du début du siècle aux indépendances : l’accomplissement progressif d’une tâche de souveraineté », La France et l’outre-mer. Un siècle de relations monétaires et financières, Paris, CHEFF, 1998, p. 259-280.

« La direction du Budget et l’INSEE, 1949-1958. Le Budget et la statistique publique, acteur ou témoin ? », La direction du Budget face aux grandes mutations des années cinquante, acteur... ou témoin ?, Paris, CHEFF, 1998, p. 625-646.

« Le pari de la création de l’INSEE en avril 1946. Concilier deux traditions distinctes », CHEFF, Études et Documents VI, 1994, p. 405-428.

 

Notices de dictionnaires

 

« Statistiques de la sidérurgie» dans Philippe Mioche et al. Dictionnaire historique de la sidérurgie française Marseille, Presses universitaires de Provence, à paraître mai 2022. 

« Histoire de la RSE » dans Nicolas Postel, Richard Sobel (dir.), Dictionnaire critique de la RSE, Lille, Presses du Septentrion, 2013, p. 242-246.

« L’inspection des Finances et le développement de la normalisation comptable en France de 1916 à 1965 : André Brunet (1902-1986). Acteur majeur de la diffusion des pratiques comptables normalisées entre 1943 et 1965 ; Pierre Douffiagues (1912-1985). Le premier plan comptable général français de 1942 », in Dictionnaire historique des inspecteurs des Finances 1801-2009, sous la direction de Fabien Cardoni, Nathalie Carré de Malberg, Michel Margairaz, CHEFF, 2012, p. 269-274.  

« Statistiques et secret des affaires », in Dictionnaire des patrons et du patronat français au XXe siècle (1880-2000), Jean-Claude Daumas (dir.), Paris, Flammarion, 2010, p. 944-948 et avec Yannick Lemarchand, « Comptabilité : les enjeux ce la réglementation », p. 862-866. 

 

Recension d’ouvrages et notes critiques

En cours

Olivier Martin, L’Empire des chiffres, Paris, Armand Colin, note de lecture pour La vie des idées en cours. 

Publié

Béatrice Touchelay, 2021, « Eli Cook, The Pricing of Progress: Economic Indicators and the Capitalization of American Life », Sociologie du travail, vol. 63, n° 3, en ligne :http://journals.openedition.org/sdt/39824.

 « Le comité d’histoire des prix ou les fructueuses leçons d’un échec », note critique sur : Julien Demade, Produire un fait scientifique. Beveridge et le Comité international d’histoire des prix, Éditions de la Sorbonne, 2018, Histoire et Mesure, vol. XXXV n°2, juin 2021, p.247-255.

Christian Schnakenbourg, « L’usine Gardel (1870-1994). Histoire d’une survivante », Bulletin de la Société d’Histoire de la Guadeloupe, n° 171, mai-aout 2015, dans Outre-Mers, Revue d’histoire, T. 106, N° 398-399, 2018, p. 316-319.

Sébastien Laurent (dir.), Entre l’État et le marché. L’information et l’intelligence économique en France, Paris, Nouveau monde éditions, 2010, Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, 2011.

Hubert Bonin, Christophe Bouneau et Hervé Joly (dir.), Les entreprises et l’outre-mer français pendant la Seconde Guerre mondiale, Pessac, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2010, dans Histoire, économie et société, 2011.

Anne Dubet, Marie-Laure Legay (dir.), La comptabilité publique en Europe (1500-1850), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, dans Accounting History Review mars 2013.

Régis Boulat, Jean Fourastié, un expert en productivité. La modernisation de la France (années trente – années cinquante), Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2008, dans Histoire, économie et société, n° 1, 2010, p. 107-108.

Emmanuel Didier, « En quoi consiste l’Amérique ? Les statistiques, le New deal et la démocratie », Sociologie du Travail, vol. 54, n°4, octobre-décembre 2012, p. 550-552.

Didier Bensadon, « Les comptes de groupe en France (1929-1985). Origine, enjeux et pratiques de la consolidation des comptes », Enterprise Society (2011) first published online January 5, 2011 doi:10.1093/es/khq144 

Paul Lenormand (ed.) La Chambre de commerce et d’industrie de Paris (1803-2003), II. Études thématiques, Genève, Librairie Droz, 2008, dans Histoire, économie et société, n° 1, 2011, p. 125-126.

Note de synthèse sur « L’émergence des statistiques du travail entre 1891 et 1967 ou la construction d’une réalité économique, politique et sociale », Revue française des affaires sociales, 2007.

 

Filmographie

L’inauguration de la bibliothèque de l’Insee Alain Desrosières interview : 

Version courte : 

Youtube Video: Alain Desrosières : portrait d'un statisticien, sociologue et historien [version courte] (4min)

Version longue : 

Youtube Video: Alain Desrosières : portrait d'un statisticien, sociologue et historien [version longue] (22min)

Webinaire

« Les impôts de guerre », intervention au séminaire organisé par l’AFHE, « Finances publiques et approvisionnement en sortie de crise : regard sur le passé », modérateur Alain Chatriot (Sciences Po Paris, Centre d’histoire), 28 mai 2020  

https://afhe.hypotheses.org/13628