Virginie DEGARDIN

professeure des universités - Télécommunications
CNU : SECTION 63 - ELECTRONIQUE, OPTRONIQUE ET SYSTEMES
Campus Cité scientifique - Bâtiment P3 - 113
virginie_degardin.jpg

Virginie DEGARDIN

professeure des universités - Télécommunications

Axes de recherche

Mes activités de recherche sont menées à l’IEMN dans le groupe de recherche TELICE et concernent essentiellement les communications utilisant le réseau d’énergie comme support de transmission ou «Courants Porteurs en Ligne CPL ». J’ai développé cette nouvelle thématique de recherche au Laboratoire qui intègre une approche globale des CPL en reliant les aspects communications, avec les critères de fiabilité et débit, et les aspects liés à la Compatibilité Electromagnétique (CEM).

Les applications visées ont trait surtout aux systèmes de transport : automobiles, trains et avions. Dans ces environnements, on se trouve confronté à de fortes contraintes de sureté de fonctionnement et de CEM, tant au niveau de la susceptibilité de la liaison au bruit impulsif présent sur les réseaux électriques, que de la puissance d’injection qui doit rester suffisamment faible pour être compatible avec les normes de perturbations conduites et rayonnées.

Méthodes de détection de défauts et de surveillance de réseaux

Mes recherches se sont d’abord concentrées sur la caractérisation du canal de transmission et l’optimisation des performances de la couche physique en termes de taux d’erreurs binaires.

Depuis 2013, je me suis orientée vers l’élaboration de méthodes de détection de défauts et de surveillance de réseaux dit « Health monitoring ». Cette détection peut être assurée grâce à l’injection de signaux tests spécifiques ou basée sur le signal CPL. En partenariat avec Safran Electrical and Power et le laboratoire CRIStAL de l’Université de Lille, nous proposons, grâce à un co-encadrement de thèse, d’élaborer un système innovant de détection de défauts et de Health monitoring, incluant les aspects diagnostic et maintenance en combinant deux approches: une approche signal et une approche système.

Dans le cadre de mes recherches, une confrontation théorie/expérience est systématiquement réalisée, ce qui nécessite la réalisation d’outils de mesure spécifiques et de campagnes de mesure.

Cadre contractuel et responsabilités scientifiques

Mes recherches s’inscrivent dans le cadre de contrats industriels menés en partenariat avec les groupes Safran pour l’avionique et, très récemment, avec Alstom pour le transport ferroviaire.

Mes recherches s’inscrivent aussi dans le cadre des contrats de plan Etat-Région – CPER- dédié au Transport (CISIT, puis ELSAT2020).

Focus sur le projet DIACA - ELSAT 2020 (2015 -2020)

Objet :  Diagnostic de câbles et de connexions par approches "composant" et "système" ; utilisation pour le pronostic et la maintenance prédictive d'un système de transport

Partenariat entre le laboratoire CRIStAL et le laboratoire IEMN.

Budget total du projet 2015-2020 : 240 k€ (personnel et investissement).