Marc Baratin

Professeur des universités - Histoire des idées linguistiques dans l’Antiquité classique
CNU : SECTION 08 - LANGUES ET LITTERATURES ANCIENNES
marc_baratin.jpg

Marc Baratin

Professeur des universités - Histoire des idées linguistiques dans l’Antiquité classique

Publications

Ouvrages individuels ou en collaboration

L’analyse linguistique dans l’Antiquité classique, en coll. avec Françoise Desbordes, Paris, Klincksieck, 1981, 269 p.

La naissance de la syntaxe à Rome, Paris, Éd. de Minuit, 1989, 544 p.

Dictionnaire des synonymes de la langue française, en coll. avec Marianne Lorenzi, Paris, Hachette, 1996, 829 p.

 

Direction d’ouvrages collectifs

Le pouvoir des bibliothèques. La mémoire des livres en Occident, Marc Baratin et Chritian Jacob éd., Paris, Albin Michel, 1996, 338p.

Lingua Latina n° 6 : Conceptions latines du sens et de la signification, Marc Baratin et Claude Moussy éd., Paris, PUPS, 1999, 305 p.

Priscien : Transmission et refondation de la grammaire, de l’Antiquité aux Modernes, Marc Baratin, Bernard Colombat et Louis Holtz éd., Turnhout, Brepols (Studia Artistarum, 21), 2009, 788 p.

Priscien, Grammaire, livre XVII, Syntaxe, 1. Texte latin, traduction introduite et annotée, Groupe Ars Grammatica éd., Paris, Vrin, 2010, 350 p.

Stylus : la parole dans ses formes. Hommage à Jacqueline Dangel, Marc Baratin, Carlos Lévy, Régine Utard, Anne Videau éd., Paris, Classiques Garnier, 2011, 1003 p.

Priscien, Grammaire, livres XIV, XV, XVI, Les Invariables (Préposition, Adverbe, Conjonction)Texte latintraduction introduite et annotée, Groupe Ars Grammatica éd., Paris, Vrin, 2013, 330 p.

Priscien, Grammaire, livre XVIII, Syntaxe, 2. Texte latintraduction introduite et annotée, Groupe Ars Grammatica éd., Paris, Vrin, 2017, 553 p.

Priscien, Grammaire, livres XI, XII, XIII – Les hybrides (participe et pronom)Texte latintraduction introduite et annotée, Groupe Ars Grammatica éd., Paris, Vrin, 2020, 345 p.

 

Direction de revues 

Langages n° 65 : Signification et référence dans l’Antiquité et au Moyen-Age, en coll. avec Françoise Desbordes, mars 1982.

HEL XXVII, 2 (2005) : Autour du De aduerbio de Priscien, en coll. avec Alessandro Garcea. Présentation, texte, traduction et notes du De aduerbio de Priscien par le Groupe de traduction des grammairiens latins, et recueil d’articles.

 

Articles dans des revues nationales à comité de lecture

« Les origines stoïciennes de la théorie augustinienne du signe », dans REL LIX, 1981, p. 260-268.

« Remarques sur l’emploi des temps et des modes dans le système conditionnel latin », dans BSL. LXXVI, 1981, p. 249-273.

« L’identité de la pensée et de la parole dans l’Ancien stoïcisme », dans Langages n° 65, 1982, p. 9-21.

« Sémiologie et métalinguistique chez saint Augustin », en coll. avec Françoise Desbordes, dans Langages n° 65, 1982, p. 75-89.

« Sur les notions de sujet et de prédicat dans les textes latins », dans Archives et Documents de la Société d’histoire et d’épistémologie des sciences du langage, 10, 1994, p. 49-79.

« Les énoncés fléchis : une originalité de la linguistique stoïcienne », dans Mémoires de la Société de linguistique (Nouvelle Série, n° 3), 1995, p. 27-37.

« Aspects de l’analyse de la cause dans la linguistique antique », dans Lalies, Actes des sessions de linguistique et de littérature 15, 1995, p. 101-108.

« Le De grammaticis et rhetoribus de Suétone, un texte polémique ? », dans HEL, XX, 2, 1998, p. 81-90.

« Le traitement de l’adverbe au-delà du livre XV des IG de Priscien : les adverbes génériques et la distinction entre adverbe et conjonction », dans HEL XXVII, 2 (2005), p. 151-165.

« Le latin, des origines du BSL à la fin des années 70 », dans BSL C (2005), p. 113-120.

« A propos du nom propre dans l’Antiquité : quelques points qui ont fait débat », dans Corpus, revue de philosophie, 50 (2006), p. 229-237.

« Où en est la traduction de l’Ars grammatica de Priscien ? » dans CRAI 2020, p. 570-580.

 

Articles dans des revues internationales à comité de lecture

« La "troisième partie" de l’Ars grammatica », en coll. avec Françoise Desbordes, dans Historiographia Linguistica XIII, 2/3, 1986, p. 215-240.

« Remarques sur la place et le rôle du concept de latinité dans les grammaires latines antiques, dans Ktèma 13, 1988 (paru en 1992), p. 187-193.

« Sur la structure des grammaires antiques », dans Florilegium historiographiae linguisticae, Bibliothèque des cahiers de l’institut de linguistique de Louvain, 75, 1994, p. 143-157.

« L’écriture épique latine : propositions pour une lecture stylistique », travail collectif du Groupe de stylistique latine, dans Euphrosyne, NS XXV, 1997, p. 389-414.

« Un danger en matière d’histoire de la linguistique : le fixisme », dans Dialogue XXXIX, 2000, p. 147-156.

« Autour du référent, une construction originale de la linguistique antique tardive », dans Letras clássicas 11, 2012, p. 51-70.

 

Articles dans des ouvrages collectifs français à comité scientifique

« Sur l’absence de l’expression des notions de sujet et de prédicat dans la terminologie grammaticale antique », dans Varron, Grammaire antique et stylistique latine (Jean Collart et al.), Paris, Belles-Lettres, 1978, p. 205-209.

« Grammaticalité et intelligibilité chez Priscien », dans Matériaux pour une histoire des théories linguistiques (Sylvain Auroux et al. éd.), Univ. de Lille III, 1984, p. 155-161.

« Les limites de l’analyse de l’énoncé chez les grammairiens latins », dans L’héritage des grammairiens latins de l’Antiquité aux Lumières (Irène Rosier éd.), Paris, BIG, 1988, p. 69-80.

« La constitution de la grammaire et de la dialectique dans l’Antiquité classique », dans Histoire des idées linguistiques (Sylvain Auroux éd.), Liège, Mardaga, 1990, p. 186-242.

« De la bibliothèque à la grammaire : le paradigme de l’accumulation », dans Le pouvoir des bibliothèques. La mémoire des livres en Occident (Marc Baratin et Christian Jacob éd.), Paris, Albin Michel, 1996, p. 253-260.

« Les références à l’oralité chez les grammairiens latins », dans Lingua Latina 4, Les structures de l’oralité en latin, Paris, PUPS, 1997, p. 45-52.

« Remarques sur l’absence de signification dans les textes théoriques latins », Lingua Latina 5, Conceptions latines du sens et de la signification (Marc Baratin et Claude Moussy éd.), Paris, PUPS, 1999, p. 117-126.

« La conception de l’énoncé dans les textes grammaticaux latins », dans Théories de la phrase et de la proposition de Platon à Averroès, Paris, PENS, 1999, p. 171-188.

« La polémique et les traités de rhétorique dans l’Antiquité romaine », dans La parole polémique, études réunies par Gilles Delercq, Michel Murat, Jacqueline Dangel, Paris, Champion, 2003, p. 255-262.

« Brève présentation du système conditionnel latin », dans L’hypothèse au miroir des langues, Cécilia Hare (coord.), Paris, L’Harmattan, 2004, p. 163-178.

« Usage linguistique et réflexion sur les usagers, un exemple de croisement entre grammaire et philosophie chez Varron », dans Grammairiens et philosophes dans l’Antiquité, (Brigitte Pérez et Michel Griffe éd.), Montpellier, PUM, 2008, p. 183-197.

« Le classement stoïcien des prédicats et son traitement chez Apollonios Dyscole et Priscien », dans Priscien : transmission et refondation de la grammaire, de l’Antiquité aux Modernes (Marc Baratin, Bernard Colombat et Louis Holtz éd.), Turnhout, Brepols (Studia Artistarum, 21), 2009, p. 139-149

« Ecart dialectal / écart stylistique : à propos de Diomède, GL I 440, 5-26 », dans Les noms du style dans l’Antiquité gréco-latine (Pierre Chiron et Carlos Lévy éd.), Louvain - Paris - Walpole, Peeters (Bibliothèque d’Etudes Classiques, 57), 2010, p. 347-355. 

« Les figures de Priscien », dans Stylus : la parole dans ses formes. Hommage à Jacqueline Dangel (Marc Baratin, Carlos Lévy, Régine Utard, Anne Videau éd.), Paris, Classiques Garnier, 2011, p. 41-67.

« Les exempla ficta : états de langue ou logiques argumentatives ? » dans Latin vulgaire – Latin tardif IX (Frédérique Biville, Marie-Karine Lhommé et Daniel Vallat éd.), Lyon, MOM, 2012, p. 709-718.

« À qui s’adresse Priscien ? Pédagogie et bilinguisme dans l’Antiquité tardive », dans Scholae discimus. Pratiques scolaires dans l’Antiquité tardive et le Haut Moyen Âge, textes réunis par Concetta Longobardi, Christian Nicolas et Marisa Squillante, CEROR 46, 2014, p. 35-56.

« La présupposition dans les cadres de l’analyse linguistique antique », dans À la recherche de la présupposition, sous la direction de Béatrice Godart-Wendling et Layla Raïd, Iste ed., Londres, 2016, p. 23-32.

« La traduction selon Justinien,
ou la littéralité en milieu bilingue », dans Grammaticalia, Hommage à Bernard Colombat, Jean-Marie Fournier, Valérie Raby et Aimée Lahaussois éd., Paris, ENS Édition, 2019, p. 245-256.

« La place et le rôle de la traduction latine des Progymnasmata du Pseudo-Hermogène dans l’œuvre de Priscien », dans Les Progymnasmata en pratique, de l’Antiquité à nos jours, sous la direction de Pierre Chiron et Benoît Sans, Éd. Rue d’Ulm, Paris, 2020, p. 164-169.

« L’usage dans les analyses linguistiques de l’Antiquité classique », dans Les usages de l’usage, sous la direction de Béatrice Godart-Wendling et Sandra Laugier, Iste éd., Londres, 2022, p. 39-45.

 

Articles dans des ouvrages collectifs internationaux à comité scientifique

Sprachtheorien der abendländischen Antike (Peter Schmitter éd.), Tübingen, G. Narr, 1991, p. 193-216.

« A l’origine de la tradition artigraphique latine, entre mythe et réalité », dans Histoire des sciences du langage, 1, W. de Gruyter, Berlin-New-York, 2000, p.459-466.

« Sur le De dialectica de Varron », dans Papers on grammar VI, éd. par G. Calboli, Univ. de Bologne, 2001, p. 21-31 (publication de l’intervention dans le séminaire de Umberto Eco à l’Université de Bologne, le 10 mai 2001)

« Priscianus Caesariensis », dans Lateinische Lehrer Europas, Wolfram Ax éd., Köln, Böhlau Verlag, 2005, p. 247 – 272.

« Proposition, phrase, énoncé : le domaine grammatical antique », dans Proposition, phrase, énoncé : linguistique et philosophie, Franck Neveu éd., Iste Éditions, Paris 2019, p. 29-44.

« Sur un silence de Jean le Lydien », dans Latin in Byzantium I, Late Antiquity and beyond, A. Garcea, M. Rossellini, L. Silvano éd., Turnhout, Brepols Publishers, 2019, p. 183-198.

« De Priscien à Apollonius : le choix d’un modèle », dans Apollonius Dyscole et Priscien : transmettre, traduire, interpréter. Éléments d’une histoire problématique, G. Bonnet, F. Lambert éd., Corpus Christianorum (CCLP) 13, Turnhout, Brepols Publishers, 2021, p. 17-28.

 

Articles d’encyclopédie, travaux de vulgarisation, préfaces

« Sacerdos », « Donat », « Charisius », « Servius », « Pompée », « Priscien », notices du Corpus représentatif des grammaires et des traditions linguistiques, tome 1, dans Histoire Epistémologie Langage H-S n° 2, 1998.

« Mot », dans le Vocabulaire européen des philosophies, sous la direction de Barbara Cassin, en collaboration avec Barbara Cassin, Irène Rosier, Jean Lallot, Paris, Le Robert, 2004, p. 830-844.

« Aulu-Gelle », « Grammairiens latins », « Lexicographie latine », « Quintilien », et, en collaboration avec Monique Trédé, « Rhétorique », articles du Dictionnaire de l’Antiquité, publié sous la dir. de Jean Leclant, Paris, Puf, 2005.

Préface à Françoise Desbordes, Idées grecques et romaines sur le langage. Travaux d’histoire et d’épistémologie, Paris, ENS édition, 2007, p. 5-6.

« Quelques aspects du traitement du système conditionnel dans les textes grammaticaux anciens », dans Pierres gravées, Mélanges in memoriam Michel Viel (Yann Migoubert éd.), Paris, Éd. du relief, 2011, p. 35-41.

« Enjeux et problèmes de la traduction de textes spécialisés », en collaboration avec Jacques Baulande et Pascale Duclos, dans Le français et les langues d’Europe, Cinquièmes Rencontres de Liré (François Argod-Dutard éd.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 297-319.