Clarisse Dhaenens

Professeure des universités - Informatique
CNU : SECTION 27 - INFORMATIQUE
clarisse_dhaenens_flipo.jpg

Clarisse Dhaenens

Professeure des universités - Informatique

Axes de recherche

Méthodes d'optimisation pour l'extraction de connaissances

  • Formulation de problèmes de datamining en problème d'optimisation
  • Applications de méthodes d'optimisation
  • Développement de métaheuristiques dédiées
  • Application à la génomique et à la santé

Optimisation combinatoire multi-objectif

  • Analyse de paysage de problèmes d’optimisation combinatoire multi-objectif
  • Recherche de méthodes exactes
  • Développement de méthodes d'optimisation coopératives
  • Développement de méthodes d'optimisation parallèles

 

Encadrements

Thèses en cours

2020-    Meyssa Zouambi, “Configuration Automatique de réseaux de neurones profonds, à l'aide de méthodes multi-objectif", encadrement 50%, J. Jacques 50.

 

 

 

 

 

 

 

 

Thèses soutenues

2017 - 2020 Rabin Kumar Sahu, “Méthodes adaptatives pour l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement ”, encadrement à 60%,  N. Veerapen 40%. Thèse CIFRE, société Vekia. Devenir : Ingénieur R&D Vekia.

 

2015 -  2018 Lucien Mousin, “Exploiting knowledge to improve performance of optimization approaches”, encadrement à 50%, M-E Kessaci 50%. Devenir : Enseignant-Chercheur FUPL.

 

2014 - 2017 Maxence Vandromme, “Datamining et optimisation combinatoire adaptés à la prévention et à l'orientation de patients ”, encadrement à 50%, L. Jourdan 50%. Postdoc New-York University.

 

2012- 2017 Sylvain Dufourny, “Optimisation de décision économiques concurrentielles dans un simulateur de gestion d’entreprise”, encadrement à 100%, Thèse réalisée à 50% en parallèle d’une activité professionnelle.

 

2010-2013 Julie Jacques, “Extraction de connaissances par méthodes d’optimisation pour l’amélioration du processus d’inclusion dans les essais cliniques”, encadrement à 50%, L. Jourdan 50%. Devenir : Ingénieur de Recherche, Alicante, maintenant Enseignant-Chercheur FUPL.

 

2010-2013 Julie Hamon, “Analyse de données issues de génotypage haut débit : coopération entre statistique et optimisation combinatoire”, soutenue en novembre 2013, encadrement à 50%, J. Jacques 50%. Devenir : Biostatisticienne, IngenomiX.

 

2008-2011 Marie-Eléonore Marmion, “Métaheuristiques coopératives auto-adaptatives pour environnements incertains”, encadrement à 50%, L. Jourdan 50%. Devenir : Maître de conférences Univ. Lille.

 

2005-2009 Emilia Tantar, “Analyse de paysages en optimisation multi-objectif”, soutenue en avril 2009, encadrement à 60%, E-G. Talbi 40%. Devenir : Post-Doc INRIA Bordeaux, puis chercheur associé Univ. Luxembourg.

 

2003-2006 Julien Lemesre, “Méthodes parallèles exactes pour l’optimisation multi-objectif”, soutenue en novembre 2006, encadrement à 50%, E-G. Talbi 50%. Devenir : Consultant, Micropole-univers. 

 

2002-2006 Mohammed Khabzaoui, “Modélisation et résolution multi-objectifs des règles d’association : application à l’analyse de données biopuces”, soutenue en novembre 2006, encadrement à 50%, E-G. Talbi 50%. Devenir : Ingénieur de Recherche CNRS, Univ. Lille. 

 

2000-2003 Laetitia Jourdan, “Métaheuristiques pour l’extraction de connaissances : application à la génomique”, soutenue en novembre 2003, encadrement à 50%, E-G. Talbi 50%. Devenir : CR1 à l’INRIA Lille Nord Europe, puis PR à Univ. Lille.