Valerie Boudier

Maitresse de conférences - Histoire de l'art, Antropologie historique, Théorie de l'art
CNU : SECTION 18 - ARTS : PLASTIQUES, DU SPECTACLE, MUSIQUE, MUSICOLOGIE, ESTHETIQUE, SCIENCES DE L'ART
no image

Valerie Boudier

Maitresse de conférences - Histoire de l'art, Antropologie historique, Théorie de l'art

Parcours

Compétences professionnelles

Enseignement - Formation

2010/2018 = Maîtresse de conférences en histoire et théorie des arts plastiques et visuels, époque moderne et co-encadrante doctorat

Université Charles-de-Gaulle, Lille, département Arts plastiques : L1, L2, L3, M1 & M2

2007/2010 = Chargée d’enseignement en Théorie des images

Centre d’histoire et de théorie des arts, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris : M2

2007/2010 = Chargée de cours en Histoire de l’art, époque moderne

Université d’Evry, département Musique et spectacle : L1 & L3.

2008/2009 = Chargée de cours en Histoire de l’art, époque moderne

Université de Poitiers, département Histoire de l’art et archéologie : L1 & L3.

2007 = Chargée d’enseignement en Histoire de l’art, époques moderne et contemporaine

Prép’art sud, Paris, Ecole préparatoire en arts plastiques et arts appliqués.

2002/2004 = A.T.E.R. en Histoire de l’art des temps modernes

Université d’Aix-en-Provence, département Arts plastiques : L2.

2001/2002 = Formatrice et enseignante en Histoire du mobilier et du Design en France

Greta des Arts Appliqués, site école Boulle, Paris : formation continue pour adultes.

2001Chargée de cours en Histoire de l’art des temps modernes

Centre d’Etudes Supérieures de Musique et de Danse, Poitiers.

 

 

Organisation de manifestations

2018 = Organisation de deux sessions (8 juin) Production, transport et vente des produits alimentaires dans les arts figuratifs, en collaboration avec Fabrizio Lollini, Università degli Studi (Bologne), lors de la 4ème Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours.

2018 = Organisation d’une journée d’étude (12 avril) Art & Olfaction, en collaboration avec Gilles Froger, Esa, pôle Arts plastiques, Université Lille, Tourcoing.

2017 = Organisation de deux sessions (2 juin) Viande et architecture à l’époque moderne et contemporaine, en collaboration avec Anne-Elène Delavigne, chercheuse associée au laboratoire éco-anthropologie - cnrs/mnhn - (Paris), lors de la 3ème Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours.

2016 = Organisation d’une session (31 mai) La performance alimentaire en art. Période moderne et contemporaine, lors de la 2ème Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours.

2016 = Organisation d’une session (31 mars) Renaissance Food History IV : Performing Food in Art, en collaboration avec Allen J. Grieco, Villa I Tatti, The Harvard University Center for Italian Renaissance Studies (Florence), lors de la 62ème rencontre annuelle de la Renaissance Society of America, Boston (usa). 

2015 = Organisation de deux jours de colloque international (8 et 9 juin) L’invention du geste amoureux dans la peinture de la Renaissance (1500-1650). Résurgences, codifications, transgressions, en collaboration avec    Giovanni Careri (Ehess), Elinor Myara Kelif (Université Paris Sorbonne) et Elisa de Halleux (Université Panthéon Sorbonne), avec la participation de l’Hicsa, de l’Ehess, du Labex Cap et du Labex Ehne, à Institut National d’Histoire de l’Art, Paris.        

2014 = Organisation de l’exposition et scène performées (18 décembre) Le Banquet gratiné, en collaboration avec Gilles Froger, Esa, département Arts plastiques, Université Lille 3, Tourcoing.

2012 = Organisation d’une journée d’étude (13 décembre) La chair de l’animal, en collaboration avec Gilles Froger, Esa, département Arts plastiques, Université Lille 3, Tourcoing.

2010 = Organisation des deux sessions (25 mars) The Renaissance Banquet : Images and Codes, en collaboration avec Allen J. Grieco, Villa I Tatti et Diane Bodart, Université Poitiers, lors de la 57ème rencontre annuelle de la Renaissance Society of America, Montréal (Canada). 

Autres compétences

2017/2018 = Responsable du Parcours Arts Plastiques, Université de Lille

 

2018 = Membre du Comité de sélection pour le Parcours Arts Plastiques (18e section), université de Lille

 

2017/2018 = Membre du Comité de suivi de thèse d’un étudiant en Arts de la Scène, Département Arts, université de Lille

 

2015/2018 = Membre du conseil de gestion du pôle Arts Plastiques (Ecole Supérieure d’Art/Département Arts Plastiques) de Tourcoing et trésorière de l’Association des Amis de la Galerie Commune, lieu d’exposition du pôle.

 

2013/2018 = Responsable de la première année de licence et coordinatrice du     dispositif tutorat accompagnement pédagogique et méthodologie du travail universitaire, Parcours Arts Plastiques, université de Lille

 

2011/2018 = Directrice et membre du comité de rédaction de la revue électronique déméter, revue du CEAC, Université de Lille

<style> </style>

Cursus universitaire

 

2007 = Doctorat d’Histoire et Civilisations, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris : « Peinture et nourriture dans les scènes de genre de Vincenzo Campi, Bartolomeo Passerotti et Annibale Carracci », sous la direction de Daniel Arasse (†) et Giovanni Careri. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité. Présenté et soutenu publiquement le 5 septembre devant un jury constitué de : Frédéric Cousinié, Reindert L. Falkenburg, Allen J. Grieco, Yves Hersant, Michel Weemans et Michel Hochmann, président du jury.

2005 = Bourse de l’Ecole française de Rome, pour une mission de recherche en histoire de l’art.

2004 = Bourse de l’Institut Européen d’Histoire et des cultures de l’Alimentation, Tours.

2003 = Bourse du Ministère Français des Affaires étrangères, pour une mission de recherche en histoire de l’art à Uppsala Universitäts-Kunstsammlung, Suède.

1999 = Etudiante Erasmus dans le département d’Histoire et Civilisations de l’Institut universitaire européen de Fiesole (Florence, Italie)

1996 = D.E.A. d’Histoire et Civilisations, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris : « Imitare, Ritrarre : étude des articulations entre la peinture maniériste et la peinture de la réalité au Cinquecento, en Italie », sous la direction de Daniel Arasse.

1994 = D.E.A. d’Histoire de l’art, Université Paris I Panthéon-Sorbonne : « Du fragment à la scène de genre. Réflexion sur les origines de la peinture de genre », sous la direction de Daniel Rabreau.

1993 = Maîtrise d’Histoire de l’art, Université Paris I Panthéon-Sorbonne : « Présentation et représentation de l’aliment dans la scène de genre nord-italienne de la fin du xvième siècle », sous la direction de Daniel Arasse.

 

 

 

Valorisation de la recherche

Communication

« Détailler la peinture. La viande dans les œuvres de Felice Boselli (1650-1732) » au sein du colloque international Le arti e il cibo. Cucina, società e politica, Université de Bologne, Bologne, octobre 2018.

« Lire les scènes de marché de Joachim Beuckelaer, peintre anversois du xvie siècle » au sein de la session Production, transport et vente des produits alimentaires dans les arts figuratifs, lors de la 4e Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours, juin 2018.

« Déséquilibres humoraux et déformations physiques dans le contexte artistique nord italien » au sein du workshop Corps troublants. Images et imaginaires dans la première modernité de Francesca Alberti et Antonella Fenech Kroke, Université de Tours/cesr, cnrs/Centre Chastel, Tours, mai 2018.

« Regarder Beuckelaer » au sein du colloque L’œil distrait. Figures et contextes de la dispersion du regard, organisé par l’Université de Lille et l’Université Paris Diderot, Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains, Tourcoing, mars 2018.

« Depicting food and cuisine in early moderne Europe : A study of paintings and methodological approaches » lors de la 15th Summer University on Food and Drink Studies, 28 août - 3 septembre 2017, Tours, septembre 2017.

« Représentation l’espace de la boucherie dans la peinture flamande des xvie et xviie siècles » au sein de la session Viande et architecture à l’époque moderne, lors de la 3e Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours, juin 2017.

« Viande et architecture dans la peinture flamande des xvie et xviie siècles » au sein du séminaire Anthropologie sociale, équipe « nourritures » de Aïda Kanafani-Zahar et Noëlie Vialles, Collègue de France, Paris, mai 2017.

« À livre ouvert : les séjours des frères Carrache à Venise » au sein du séminaire LabEx Ehne Ecrire une Nouvelle Histoire de l’Europe de Dany Sandron, Paris-Sorbonne, Centre Chastel, Inha, Paris, novembre 2016.

« Apparemment c’est une cuisinière. Usages de la figure de la cuisinière dans la peinture flamande des 16e et 17e siècles » au sein de la journée d’étude « Mise et apparence des cuisinier-e-s du Moyen Âge à nos jours », l’Iehca, Université François-Rabelais, Tours, Juin 2016. 

« À l’origine du repas performatif contemporain. Manger ensemble à la Renaissance » au sein de la session La performance alimentaire en art, lors de la 2e Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours, mai 2016.

« Performative Images : Five Paintings by Vincenzo Campi Decorating a Dining Room » au sein de la session Renaissance Food History IV : Performing Food in Art, lors de la 62e rencontre annuelle de la Renaissance Society of America, Boston (usa), mars 2016.

« Peindre des Cuisines nouvelles et des Cuisinières de Flandres aux xvie et xviie siècles » au sein du séminaire LabEx Ehne Ecrire une Nouvelle Histoire de l’Europe de Dany Sandron, Paris-Sorbonne, Centre Chastel, Inha, Paris, février 2016.

« L’aliment, vecteur d’équivoque dans le geste quotidien » au sein du colloque international L’invention du geste amoureux dans la peinture de la Renaissance (1500-1650). Résurgences, codifications, transgressions, Inha, Paris, juin 2015.

« Représenter les volailles et les volaillères dans la peinture du Cinquecento » au sein de la journée d’étude La poule. Pratiques d’élevage et histoire culturelle, Tour Jean Sans Peur, Paris, mai 2015.

« When Domestic Objets go out of the House. The San Martino or Trasloco of Vincenzo Campi, a sixteenth century Italian Painter » au de la session The Mobile Household in Early Modern Europe, lors de la 61e rencontre annuelle de la Renaissance Society of America, Berlin (Allemagne), mars 2015.

« La représentation du feu, de la flamme et de la cuisson dans la peinture italienne et flamande du xvie siècle » au sein de la journée d’étude La cuisson et l’imaginaire de la flamme, organisée par l’Iehca, Université François-Rabelais, Tours, septembre 2014.

« Le motif de la tête animale comme trophée : perception spéculaire de la mort, rapport aux animaux » en collaboration avec Anne-Élène Delavigne au sein des journées d’étude L’animal, ou la nature morte à ses limites, organisées par l’Inha et le Musée de la Chasse et de la Nature, Paris, mai 2014.

« Représenter la viande et la boucherie dans la peinture flamande et italienne du xvie siècle » au sein du séminaire Anthropologie sociale, équipe « nourritures » de Aïda Kanafani-Zahar et Noëlie Vialles, Collègue de France, Paris, décembre 2013.

« La cuisine ennoblie par les arts » au sein des journées d’étude La cuisine : une artification par les arts ? organisées par l’Université du Québec, l’Inha, l’Hicsa et le Labex cap, Paris, octobre 2012.

« De la robe de chair de Jana Sterbak à celle de Lady Gaga. Artistes contemporains et représentations de l’activité bouchère » en collaboration avec Anne-Élène Delavigne au sein du séminaire Anthropologie des relations hommes-animaux de Noëlie Vialles, Ehess, Paris, juin 2012.

« Rire de la mauvaise humeur avec Bartolomeo Passerotti » au sein du colloque international Rire en image, Centre allemand d’histoire de l’art et Centre d’histoire de l’art de la Renaissance, Hicsa,  Université Paris I, Paris, mars 2012.

« D'une boucherie à l'autre. Bouchers et carcasses animales dans la peinture flamande et italienne du XVIe siècle », au sein du séminaire Anthropologie des relations hommes-animaux de Noëlie Vialles, Ehess, Paris, mai 2011.

« La Boucherie d’Annibal Carrache : manifeste pictural et image d’atelier » au sein de la journée d’étude L’atelier en question, organisée par l’ERSEP, Tourcoing, avril 2011.

« Bassano's Parable of Lazarus and the Rich Man : gender relations around the table », durant la session The Renaissance Banquet : Images and Codes, lors de la 57ème rencontre annuelle de la Renaissance Society of America, Montréal (Canada), mars 2011.

« Le cuisinier gourmand au XVIe siècle : lecture iconographique », au sein du colloque Le corps du gourmand d’Héraclès à Alexandre le bienheureux, organisé par l’Université Rennes II, Rennes, juin 2010.

« Des peintures troublantes. Analogies physiques et associations alimentaires dans cinq tableaux de Bartolomeo Passerotti », durant la session Communicating Without Words : Sounds, Sight and Gender in Renaissance Italy lors de la 56ème rencontre annuelle de la Renaissance Society of America, Venise, avril 2010.

« Peinture de viandes. L’assimilation italienne des modèles flamands au xvie siècle » au sein du séminaire Anthropozoologie, histoire naturelle et culturelle des animaux vrais de François Poplin, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris, mars 2010.

« Le fruit peint à la Renaissance : source des plaisirs de l’esprit » au sein de la journée d’études Le fruit - culture, consommation, commerce - organisée par Séverine Lemaître, l’équipe herma, cescm, Université Poitiers, Poitiers, décembre 2009.

« À livre ouvert : le séjour des frères Carrache à Venise » au sein de la journée d’étude Le voyage d’artistes en Italie septentrionale organisée par Marie-Luce Pujalte, gerhi.co, Université Poitiers, Poitiers, mai 2009.

« Le Buveur d’Annibale Carracci » au sein du séminaire Arts et culture de la Renaissance de Philippe Morel, Université Paris I, Panthéon-Sorbonne, Paris, avril 2009.

« Modèle flamand, sérialité et reprise. Les pratiques d’atelier du peintre crémonais Vincenzo Campi (1536-1591) »  au sein du séminaire Modèles et transferts artistiques de Véronique Meyer, gerhi.co, Université Poitiers, Poitiers, décembre 2008.

« Le décor d’un lieu de convivialité : le cycle peint de la salle à manger du château de Kirchheim, en Bavière » au sein du séminaire : Pour une histoire de la peinture de genre de Michel Hochmann, ephe, Paris, mai 2008.

« Appropriation et représentation des animaux du nouveau monde chez deux artistes nord-italiens de la fin du xvie siècle » au sein du colloque international Global Cultures of Food after Columbus, organisé par la Warwick University, Venise, janvier 2008.

« Lorsque l’ustensile sort de la cuisine ; lecture croisée de la Cuisine et du Déménagement, deux tableaux de Vincenzo Campi, peintre crémonais du xvie siècle » au sein du séminaire Histoire et anthropologie de l’affectivité de Giovanni Careri, ehess, Paris, mars 2006.

« La chair et le corps dans l’œuvre de Bartolomeo Passerotti, artiste bolonais du xvie siècle » au sein du séminaire doctoral Corps, identité(s) et représentations, organisé par Frédéric Duhart et Abdelhakim Charif, ehess, Paris, Mai 2004.

« Lire la ˝peinture de genre˝ ; les scènes de repas chez Vincenzo Campi, peintre crémonais du xvie siècle » au sein du séminaire de recherche Patrimoines Européens de l’Alimentation, organisé par Bruno Laurioux et Pascal Ory, ieha, Université Paris I, Panthéon-Sorbonne, Paris, décembre 2003.

« La représentation des poissons, crustacés et autres monstres marins dans la peinture d’un artiste bolonais du xvie siècle. Réflexions autour du tableau les Poissonniers de Bartolomeo Passerotti » au sein du colloque interdisciplinaire Les nourritures de la mer, organisé par l’Université de Caen & Conservatoire du Littoral, Ile de Tatihou, octobre 2003.

« La tête de bœuf écorchée chez Pieter Aertsen ou l’image d’un objet théorique » au sein du séminaire doctoral Images, Histoire et représentations, organisé par Frédéric Duhart et Abdelhakim Charif, ehess, Paris, mars 2002.

« La représentation de l’aliment dans la peinture de genre italienne au Cinquecento » au sein du séminaire Analyse historique des sensibilités et des comportements de Jean-Louis Flandrin, ehess, Paris, février 2001.  

« Aertsen et Beuckelaer ou l’ascendance flamande des peintres de genre italiens » au sein du séminaire Analyse historique des sensibilités et des comportements de Jean-Louis Flandrin, ehess, Paris, mai 2000.  

Vulgarisation

Communication orale de vulgarisation Rire la bouche pleine. Représentations du repas en Italie du Nord à la fin du Cinquecento, pour les Amis du mym, Musée municipal, La Roche-sur-Yon, 12 septembre 2017.

Communication orale de vulgarisation Vincenzo Campi, Histoire d’une redécouverte, durant la Nuit des musées pour les Amis du mym, Musée municipal, La Roche-sur-Yon, 20 mai 2017.

Communication orale de vulgarisation autour de l’exposition « Sucre d’art » (1978) et dicussion avec Dorothée Selz, invitation des ateliers du Carrousel, Musée des Arts décoratifs, Paris, 15 mars 2017.

Communication orale Une œuvre au crible. Vincenzo Campi. Rire la bouche pleine, durant le 6e Festival d’Histoire de l’art, Fontainebleau, 5 juin 2016.

Participation à la table ronde Gestes ambigus, aux côtés de Agnès Aubagne et Anne Creissels au sein de la 5e Rencontre de la Galerie Colbert autour de la tenture de La Dame à la Licorne, inha, Paris, 30 janvier 2016.

Communication orale de vulgarisation La symbolique et l’expression de l’environnement buccal dans la peinture de la Renaissance italienne, pour l’association ipso, Nantes, 13 juin 2015.

Participation à la table ronde La sculpture monumentale comestible, aux côtés de Dorothée Selz, Gilles Froger, David Faltot et Jérôme Hennebert, Université Lille 3, Villeneuve d’Ascq, 23 mars 2015.

Communication orale de vulgarisation Cuisiner, cuisines et cuisinières. Peintures flamandes du xvie siècle au sein du cycle de conférences organisé par les Amis des Arts, Niort, 13 décembre 2013.

Participation à la table ronde Les imaginaires comestibles. Cuisine et médias, aux côtés d’Anne-Élène Delavigne, Sidonie Naulin et Elspeth Probyn durant les 7e Rencontres BPI, Centre Pompidou, Paris, 15 juin 2013.

Participation à la table ronde Une œuvre passée au crible. Le Déjeuner d’huîtres de Jean-François de Troy, aux côtés d’Alexia Lebeurre et Benoît Musset durant le 3e Festival d’Histoire de l’art, Fontainebleau, 2 juin 2013.

Communication orale de vulgarisation À table ! Représenter le repas aux xvie et xviie siècles au sein du cycle de conférences organisé par le Musée d’Art et d’Histoire, Chaumont, 15 janvier 2013.

Participation à la table ronde La représentation de la cuisine dans les Beaux Arts, aux côtés de Jean-Christophe Billiet, Valérie Abécassis, Cristiana Bragaglia et Nelly Labère durant les 8e Rencontres François Rabelais, Tours, 23 novembre 2012.

Participation au débat Festins de la Renaissance : la cuisine des princes, en tant que membre du comité scientifique de l’exposition du même nom qui s’est tenue du 7 juillet au 21 octobre 2012 au château royal de Blois, aux côtés de Thierry Crépin-Leblond, Elisabeth Latrémolière et Florent Quellier, durant les 15e Rendez-vous de l’Histoire, Blois,      21 octobre 2012.

Communication orale de vulgarisation « Pour une histoire du ragondin : entre imaginaire et réalité » au sein du symposium Triste trophique, sur l’invitation de Thierry Boutonnier artiste résident, Domaine de Chamarande, 16 septembre 2012. 

Communication orale de vulgarisation « Rire, manger et boire à table au xvie siècle » au sein d’un cycle de conférences intitulé A table organisé par l’école municipale d’art de Fougères, Couvent des Urbanistes, 16 mars 2012.

Participation à l’émission radiophonique La Fabrique de l’Histoire consacrée à l’Histoire de la gastronomie et à Jean-Louis Flandrin, France Culture, Paris, 24 novembre 2010.