Elèves de l'école Pitoa, Garoua, nord du Cameroun, 1958, Guy Breton.

Histoire des médias

Mon travail sur la naissance des radios africaines se situe d'abord dans le champ de l'Histoire des médias. Il se focalise sur l'étude de leur contenu, de leur environnement institutionnel mais s'intéresse aussi beaucoup aux hommes et aux femmes qui les animent. Mes recherches portent une attention soutenue aux processus de formation du personnel médiatique, en particulier en ce qui concerne la radio.

Nouvelle Histoire impériale

En suivant les perspectives ouvertes par la nouvelle Histoire impériale britannique, mon travail de recherche étudie dans un même champ les liens radiophoniques qui lient métropole et outre-mer. L'adoption de cette échelle permet de se focaliser sur les circulations (personnels, idées, pratiques, matériels, finances...) et d'établir de fructueuses comparaisons.

Des stagiaires africains s'entrainent au reportage dans les environs de Maisons-Laffitte.
Un animateur des Radio-clubs du Niger interviewe un pécheur, deuxième moitié des années 1960, photo : Guy Robert.

Histoire des décolonisations africaines

Mon travail de recherche lie dans un même ensemble la fin de la période coloniale et la première décennie des indépendances africaines. Il participe ainsi, dans le domaine de la radio, à éclairer les ruptures et les continuités, les prises de décisions et les incertitudes, les conflits qui ont traversé la période. Il participe à éclairer ce qu'a pu être la décolonisation de l'Afrique dans le champ de la culture et des médias entre 1945 et le début des années 1970.