Sophie Arnaudeau

Doctorante - Psychologie du développement
  • Composantes, facultés
  • Domaines de recherche

    Psychologie clinique, Psychologie du développement, Parentalité, Attachement, Emotion

Campus Pont de Bois - A4.130
sophie_arnaudeau.jpg

Sophie Arnaudeau

Doctorante - Psychologie du développement

Sophie Arnaudeau

Titre de la thèse : Usages numériques et développement socio-émotionnel du jeune enfant (projet DATE)

Direction :

Claire HOFER (MCF-HDR, Université de Lille ; Laboratoire Psitec)
Marie DANET (MCF, Université de Lille ; Laboratoire Psitec)

Dernières actualités

Résumé de la thèse :

La transition numérique dans notre société pose la question de l'usage des médias numériques dans les relations parents-enfants. Plusieurs préoccupations concernant ses effets sur le développement socio-émotionnel des enfants sont suggérées, en particulier sur l'attachement et la compétence émotionnelle. L'utilisation des appareils mobiles par les parents pour s'occuper des tout-petits est liée à une interaction parent-enfant de moindre qualité et à une diminution des interactions. Cela peut limiter la capacité des parents à percevoir et à répondre aux signaux et aux besoins émotionnels des enfants, provoquant une technoférence et ayant un impact sur la relation d'attachement et d'autres compétences émotionnelles. De plus, l'utilisation d'appareils mobiles pour calmer un tout-petit bouleversé peut perturber les processus de socialisation émotionnelle et donc la compétence émotionnelle des enfants, ce qui peut influencer négativement sa trajectoire de développement.

L'objectif principal du projet est d'explorer les relations entre les représentations de l'attachement des parents et des enfants, les pratiques parentales, l'utilisation des écrans par les parents et les enfants et le développement socio-émotionnel des enfants, y compris la régulation, la connaissance des émotions et l'adaptation.

Mots-clés :

Attachement, Interactions, Appareils numériques, Technoférence, Comportements, Emotions