Sébastien Merkel

professeur des universités - Géophysique, minéralogie, microstructures
CNU : SECTION 28 - MILIEUX DENSES ET MATERIAUX
    03 20 43 65 16
Cité Scientifique, Bâtiment C6, Bureau 116
sebastien_merkel.jpg

Sébastien Merkel

professeur des universités - Géophysique, minéralogie, microstructures

Axes de recherche

Présentation générale

Représentation schématique de l'intérieur de la terre.

Ma recherche porte sur la formation et la dynamique de la terre. Je réalise des expériences dans les conditions de pression et température de l'intérieur de la terre pour comprendre le développement de microstructures dans les polycristaux, leurs propriétés mécaniques, et l'effet de transformations de phase. J'intègre ensuite mes résultats expérimentaux dans des modèles de comportement de polycristaux, analysant l'effet des microstructures sur la propagation d'onde, et en comparant les résultats de ces modèles à des observations sismiques. Ces travaux ont pour but de contraindre la dynamique et la formation du manteau et noyau terrestre.

J'appartiens à l'équipe de recherche Matériaux Terrestres et Planétaires du laboratoire Unité Matériaux et Transformations. Les recherches conduites dans l’équipe portent sur l’évolution des matériaux impliqués dans la formation du système solaire ainsi que sur la dynamique des intérieurs planétaires. L'équipe applique les concepts, outils et méthodes de Science des Matériaux et de Métallurgie Physique à des problématiques concernant l’origine et l’évolution des planètes.

Vous trouverez plus de détails sur mes travaux en consultant

ainsi que mes profils sur les différents réseaux scientifiques :

Projets en cours

Actuellement, je gère le programme de recherche franco-allemand ANR-DFG TIMEleSS Phase TransformatIons, MicrostructurEs, and their Seismic Signals from the Earth's mantle.

Le projet dure sur la période 2018-2021, avec moi même et Nadège Hilairet à l'Université de Lille, Christine Thomas et Carmen Sanchez-Valle à la Westfälische Wilhelms-Universität, Münster, et Sergio Speziale au Deutsche GeoForschungsZentrum, Potsdam. Nous encadrons 4 thèses de doctorat et un post-doctorat sur le sujet.

Vous trouverez plus d'informations et les dernières nouvelles sur la page du projet TIMEleSS.

Je suis aussi impliqué dans le projet ANR MADISON MultiphAse rocks Deformation In SubductiOn zoNes: high-pressure experiments, modeling and stress records, porté par Nadège Hilairet au laboratoire UMET.

Je collabore sur de nombreux autres projets liés, en général, à l'intérieur de la terre et des planètes ou la physique des hautes pressions, en France, en Europe, et au delà.

Je suis très impliqué dans la recherche sur les grands instruments, tels que les synchrotrons, pour lesquels je participe aux comités d'expertise. J'ai aussi été représentants des utilisateurs pour les dynamics and extreme conditions au synchrotron ESRF à Grenoble.

Sur le plan thématique, je suis vice-président de la section Mineral and Rock Physics à union américaine de géophysique (en anglais American Geophysical Union, AGU)  et j'en prendrai la direction en 2021 et 2022.  A ce titre, je fais partie du conseil de l'AGU dont la charge est la conception de la politique scientifique de l'association.