Patrick Michel

professeur des universités - histoire de l'art de la période moderne
CNU : SECTION 22 - HISTOIRE ET CIVILISATIONS: HISTOIRE DES MONDES MODERNES ET CONTEMPORAINS
    00330623407567
mercredi, jeudi

Patrick Michel

professeur des universités - histoire de l'art de la période moderne

Présentation

Patrick Michel professeur d’Histoire de l’art moderne à l’Université de Lille depuis 2005, est un spécialiste de l’histoire du collectionnisme aux 17e et 18e siècle. Il a également mené de nombreuses recherches et publications sur l’histoire du marché de l’art en France au 18e siècle. Ses travaux portent également sur l’histoire de la sociabilité savante et l’histoire de la peinture française du 18e siècle. Il dirige également des masters et des thèses portant sur l’histoire des arts décoratifs en France et en Italie aux 17e et 18e siècle et a crée un enseignement en Arts décoratifs au sein de l’UFR des Sciences Historiques, Artistiques et Politiques de l’Université de Lille ainsi qu’un séminaire commun avec la Wallace Collection à Londres et l’Ecole du Louvre. Il enseigne également à l’Ecole du Louvre dans le cadre du Master professionnel « Marché de l’art ». Patrick Michel est par ailleurs membre du Conseil Scientifique des châteaux de Versailles et des Trianons, du Conseil d’administration de l’Ecole du Louvre et membre du jury du concours des Commissaires priseurs dans le cadre du Conseil des ventes volontaires. Patrick Michel, Professor of Modern Art History at the University of Lille since 2005, is specialist of the history of the collecting mania in 17th and 18th century. He has also led numerous researches and publications into the history of the French Art market of the 18th century. His works also concern the history of the learned sociability and the history of the French painting of the 18th century. Professor Michel also manages the Master's degrees and doctoral theses concerning the history of ornamental arts in France and Italy in 17th and 18th century and has created streams in Decorative arts within the University of Lille’s Department of Historic, artistic and political Sciences as well as an annual seminar with Wallace Collection in London and the School of the Louvre. He also teaches the masters degree at the School of the Louvre in Paris, in the Professional Art Market. Professor Michel sits on the scientific Council of the Chateaux of Versailles and the Trianons and is a member of the selection and examination jury of the Auctioneers of Paris, Council of Sales.

Dernières actualités

Axes de recherche Les recherches et publications de Patrick Michel portent en priorité sur l’histoire du collectionnisme en France au XVIIIe siècle. Elles prennent en compte la globalité des champs de la collection (Histoire naturelle, artefacts exotiques, beaux-arts ) avec une attention particulière portée à la prosopographie et aux questions de réseaux et de sociabilité envisagés à partir de l’étude et de la publication en ligne des correspondances d’érudits. Un second axe de recherche est consacré à l’histoire du marché de l’art en France aux 17e et 18e siècle. Un 3ème axe porte sur les arts décoratifs en France et en Italie aux 17e et 18e siècle et notamment sur la question de la circulation des artisans et des modèles et l’évolution du décor intérieur. Areas of research 

PATRICK MICHEL’S researches and publications concern first and foremost the history of the collecting mania in France during the XVIIIth century. They take into account the global nature of the fields of collection (Natural history, exotic artefacts, fine arts (School of Fine Arts)) with particular attention paid to prosopographie and the questions of networks and sociability envisaged from the study and from the on-line publication of the correspondences of scholars. 
A second area of research is dedicated to the history of the art market in France in 17th and 18th centuries. 
The third area is the decorative arts in France and Italy in 17th and 18th centuries, in particular the question of the circulation of artisans and the models and evolution of internal décor.

Enseignements

Enseignements 

 

Patrick Michel assure les enseignements suivants : 

  • À L’université de Lille 3
  • Licence 1: cours d’histoire de l’art destiné aux historiens (Les Capitales de l’Art du XVe au XVIIe siècle).
  • Licence 3 Histoire de l’art:  La Demeure en France au 18e siècle : décor et ameublement  
  • Licence 3 Histoire de l’art : l’Histoire des collections privées en Europe au 18e siècle 
  • En Master 1 : un séminaire de spécialité consacré à « La Demeure et son décor du XVIe au XVIIe siècle en France et en Italie ». 
  • Cours de méthodologie de la recherche 
  • Cours consacré à l’histoire du marché de l’art en Europe : 16e-18e siècle
  • En Master 2 : Séminaire de spécialité consacré aux « Exotismes dans les arts décoratifs au 18e siècle » 

 

  • À l’École du Louvre . Master professionnel Marché de l’art : 
  • Cours consacrés à l’Histoire du goût, à l’histoire des collections et à l’Histoire du marché de l’art : 15e-XXe siècle 
  • Méthodologie de la recherche. 

 

 

Teachings 

Patrick Michel assures the following teachings: 


University courses:

University Lille 3

 

Undergraduate:

  • Bachelor Year 1: History of Art intended for historians (The European Art Capitals from XVth to the XVIIth century).
  • Bachelor Year 3: History of Art: the French Residence 18th century: décor and furnishing
  • Bachelor Year 3: History of Art: the History of private collections in Europe in 18th century 

Graduate: 

  • Postgraduate Year 1: specialised seminar dedicated to " The Home and its décor from the XVIth to XVIIth century in France and in Italy ".
  • Courses of methodology of research 
  • Course dedicated to the history of the art market in Europe: 16th to 18th century
  • Masters Degree Year 2: specialised seminar dedicated to " Exoticisms in the decorative arts in 18th century "

 

At l’École du Louvre. 

Graduate:

  • Master's degree, Professional Art Market 
  • Courses dedicated to the History of taste, 
  • History of collections and 
  • History of the art market: XVth to XXth century 
  • Methodology of the research.

 

PUBLICATIONS

Ouvrages personnels  

- Mazarin, prince des collectionneurs. Les collections et l’ameublement du cardinal Mazarin (1602-1661) : histoire et analyse, Paris, RMN, 1999 (coll. Notes et Documents des musées de France, 34], ouvrage de 665 pages, ill. 

- Le Commerce du tableau à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Acteurs et pratiques, Lille, Presses du Septentrion, 2007, ouvrage de 384 pages, ill.   

- Peinture et Plaisir. Les goûts picturaux des collectionneurs parisiens au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, (collection « Art et société »), 2010, ouvrage de 526 pages, ill. Prix Eugène Carrière décerné par l’Académie Française au titre de l’année 2011  

-P. Michel éd. Journal de voyage à Paris d’un jeune noble savoyard, Joseph-Henry Costa, en 1766-1767, éd. critique, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2013,ouvrage de 206 pages. 

Direction scientifique d’ouvrages :

-Collections et marché de l’art en France au XVIIIe siècle. Actes de la 3e Journée d’étude du Centre François-Georges Pariset, Bordeaux, 25-26 avril 2000, Bordeaux, Les Cahiers du Centre François-Georges Pariset, 2002, un volume de 201 pages, ill. 

-Mazarin, Les Lettres et les Arts,  dir. Isabelle  de Conihout et Patrick Michel, Paris, Bibliothèque Mazarine-Saint-Rémy-en l’Eau éd. Monelle Hayot, 2006, un volume de 480 p. ill.  

-L’Objet d’Art en France du XVIe au XVIII siècle : de la création à l’imaginaire, dir. Marc Favreau et  Patrick Michel, actes du colloque Bordeaux, 12-14 janvier 2006, Bordeaux, Cahiers du Centre François-Georges Pariset, 2007, un volume de 318 pages. 

-Art français et art allemand au XVIIIe siècle. Regards croisés, dir. Patrick Michel, actes du colloque Ecole du Louvre, 6-7 juin 2005, Paris, Ecole du Louvre, 2008, un volume de 350 pages, ill.  

-Connoisseurship. L’œil, la raison et l’instrument », dir. Patrick Michel, actes du colloque Paris, Ecole du Louvre, octobre 2011 octobre, Paris, Ecole du Louvre, 2014   

-avec R. Abril et P.Prévost-Marilhacy éd, Collectionner, collectionneurs en France aux XIXe et XXe siècles, actes du colloque Musée de la Chasse et de la Nature (à paraître en ligne. en 2018) 

Articles et contributions dans des ouvrages collectifs : 

-« Joseph Chinard et son projet de monument à Bayard. A propos d’une redécouverte », Bulletin de la Société de l’Histoire de l’Art français, année 1992 (1993), pp. 130-139. 

-« Rome et la formation des collections du cardinal Mazarin », Histoire de l’Art, n° 21-22, mai 1993, pp. 5-16. 

-Catalogue du Musée des Beaux-Arts de Valence, 1994 (en collaboration); notices consacrées au mobilier). 

-« Des collections milanaises au « Sposalisio » du Corrège. Réflexions et propositions sur le mode d’acquisition et la provenance de certaines peintures des collections du cardinal Mazarin », Journal of the History of collections, n° 1, 1995, pp. 45-57. 

-« Le Cardinal Mazarin : un collectionneur romain à Paris ». Actes du colloque Geografia del collezionismo : Italia e Francia tra il XVI e il XVIII secolo, Rome, Académie de France, 19-21 septembre 1996, Rome, Ecole Française de Rome [coll. de l’Ecole Française de Rome -287], 2001, pp. 325-343. 

-« Curieux et Curiosité », dans Histoire de l’Art Flammarion. Temps Modernes. XVe-XVIIIe siècles, Paris, Flammarion, 1996, pp. 297-315 (collectif sous la dir. de Cl. Mignot et D. Rabreau). 

-« Une famille de curieux et de collectionneurs dans la Savoie d’Ancien Régime : les Costa », Curiosité. Etudes d’Histoire de l’art en l’honneur d’Antoine Schnapper, Paris, Flammarion, 1998, pp. 297-315. 

-« La tenture de l’histoire de Déborah, du Louvre. Un itinéraire de Paris à Rome », Actes du colloque Pietro da Cortona. Atti del convegno internazionale, Rome-Florence, 12-15 novembre 1997, Milan, Electa, 1998, pp. 73-85.

-« Mazarin : portrait d’un ministre collectionneur », 1648. La Paix de Westphalie, vers l’Europe moderne, Paris, Imprimerie Nationale, 1998, pp. 150-155. 

-« La tenture de l’histoire de Déborah, du Louvre : un rare exemple de ‘tapisserie en peinture’ du XVIIe siècle », Revue du Louvre et des Musées de France, n° 4, 1999, pp. 51-71.

-« Pierre Rémy ‘peintre et négociant en tableaux et autres curiosités. Bon connoisseur’ : esquisse d’un portrait » , Mélanges en hommage à Pierre Rosenberg. Peintures et dessins en France et en Italie. XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, RMN, 2001, pp. 328-336. 

-« Les collections parisiennes et leurs visiteurs », Actes de la Journée d’étude Collections et marché de l’art en France au XVIIIe siècle, Bordeaux, 25-26 avril 2000, Bordeaux, Les Cahiers du Centre François-Georges Pariset, 2002, pp. 153-175.

-« Quelques aspects du marché de l’art à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : collectionneurs, marchands et ventes publiques », Actes du colloque Potsdam, Forschungszentrum Europaïsche Aufklärung, 17-18 novembre 2000,  M. North éd., Kunstsammeln und geschmack im 18. Jahrhundert, Berlin, A. Spitz , 2002, pp. 25-46. 

-« Le commerce de tableaux entre la France et l’Allemagne au XVIIIe siècle », cat. de l’exposition Dresde ou le rêve des Princes. La Galerie de peintures au XVIIIe siècle, Dijon, Musée des Beaux-Arts, juin-octobre 2001, Paris, RMN, 2001, pp. 158-166. 

-« Mazarin et l’Espagne : quelques rencontres», dans J.L. Colomer éd. Arte y diplomacia de la Monarquia Hispanica en el siglo XVII, Madrid, Fernando Villaverde éd, 2003, pp. 292-312, actes du colloque Casa de Velazquez-Université de Versailles Saint-Quentin, Madrid, Casa de Velazquez, 28-30 mai 2001. 

*-« Les collections royales françaises. Instrument de propagande au service de la monarchie ou ornement nécessaire à l’affirmation de la grandeur souveraine ? », actes du colloque. Les Cours d’Espagne et de France au XVIIe siècle, Madrid, Casa de Velazquez, 26-28 novembre 2001 Etudes réunies par C. Grell et B. Pellistrandi, Madrid, Casa de Velasquez, 2007, p. 205-235.   

- « Le cardinal de Richelieu et les Arts décoratifs » et « Mazarin collectionneur et les arts du décor mobilier », catalogue d’exposition Un temps d’exubérance. Les arts décoratifs sous Louis XIII et Anne d’Autriche, Paris, Grand Palais, printemps 2002, Paris, RMN, 2002, pp. 37-42.

-«Mazarin et les Barberini : le parallèle des collectionneurs » dans Mazarin, les Lettres  et les Arts, Paris, Bibliothèque Mazarine-Saint-Rémy-en-l’Eau, éd.Monelle Hayot, 2006, pp. 50-65.

-« Il gusto per la pittura genovese in Francia nel XVIII secolo », dans Genova e la Francia, Opere, artisti, committenti, collezionisti, ouvrage collectif sous la dir. de P. Boccardo, C. Di Fabio et Ph. Sénéchal, Milan, Arti Grafiche Amilcare Pizzi, 2003, pp. 157-169. 

-« La peinture ‘flamande’ et les goûts des collectionneurs dans la France des années 1760-1780 : un état des lieux », dans S. Raux éd. Collectionner dans les Flandres et la France du Nord au XVIIIe siècle, actes du colloque international, Lille, 13 et 14 mars 2003, Lille, 2005, Lille, Editions du Conseil Scientifique de l’Université Charles-de-Gaulle-Lille 3, 2005, pp. 289-306. 

 

*-« Les architectes collectionneurs au temps de Victor Louis », actes du colloque Victor Louis et son temps, Paris, Archives Nationales, 14-16 décembre 2000, Bordeaux, Les Cahiers du Centre François-Georges Pariset, 2004, pp. 239-277.

-« La peinture vénitienne dans les collections françaises aux XVIIe et XVIIIe siècles », Actes de la journée d’études Venise en France. La fortune de la peinture vénitienne : des collections royales jusqu’au XIXe siècle, Paris, Ecole du Louvre -Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti, Paris, Ecole du Louvre, 5 février 2002, dans Rencontres de l’Ecole du Louvre, Paris, Ecole du Louvre, 2004, pp. 39-61 

*-« La politique d’acquisition des Bâtiments du Roi pour les collections royales dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : modalités, choix et portée », actes du colloque De l’usage de l’art en politique, Clermont-Ferrand, Université Blaise Pascal, 23-24 novembre 2004, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2009, pp. 51-67.

-« Les arts du somptuaire chez les Barberini : commandes et achats d’orfèvrerie et de gemmes », L. Mochi Onori, S. Schütze, F. Solinas éd., actes du colloque I Barberini e la cultura europea del Seicento, Rome, Palazzo Barberini, 7-11 décembre 2004, Rome, De Luca, 2007, pp. 459-468. 

-« Le commerce du tableau de collection entre l’Allemagne et la France dans la seconde moitié du XVIIIe siècle vu au travers de l’activité du marchand Jérôme de Vigneux, de Mannheim (1727-1794) », actes du colloque international  Sammeln als Institution. Von der fürstlichen Wunderkammer zum Mäzenatentum des Staates, sous la dir. du Dr Barbara Marx et du Dr Karl-Siegbert Rehberg), Dresde, Technische Universität Dresden, 10-12 juin 2004, Munich-Berlin, Deutscher Kundstverlag, 2006, pp. 173-189. 

-« Rubens et les collectionneurs français au XVIIIe siècle; contribution à l’histoire d’une réception », dans M.C.Heck éd., Le Rubénisme en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles, actes du colloque international,  Lille-Arras, 1-2 avril 2004, Turnhout, Brepols, 2005, pp. 21-37. 

*-« Dessins des maîtres vénitiens et goût français au XVIIIe siècle », dans M. Hochmann éd. ,Venise & Paris, 1500-1700. La peinture vénitienne de la Renaissance et sa réception en France, Actes des colloques de Bordeaux et de Caen (24-25 février 2006, 6 mai 2006), Genève, Droz, 2011, p. 367-388.  

-« Hommage à Antoine Schnapper (1933-2004 », Histoire de l’Art, n° 57, octobre 2005, p. 163-164. 

-« Caroline-Louise de Bade, ‘La Minerve de Hesse’ : collectionneur exemplaire », dans Poussin, Watteau, Chardin, David... Peintures françaises dans les collections allemandes XVIIe-XVIIIe siècles, catalogue d’exposition sous la dir. de Pierre Rosenberg, Bonn-Paris, 2005-2006, pp. 65-74.

*-« Collection de dessins et marché de l’art en France au XVIIIe siècle », dans H. Pauwels, A. van den Kerkhove et L. Wuyts (éd), Liber Memorialis Erik Duverger. Bijdragen tot de Kunstgeschiedenis van de Nederlanden , Wetteren, 2006, pp. 169-220.

-« Marchés du tableau marginaux et périphériques dans l’Europe du nord au XVIIIe siècle : quelques exemples en Allemagne et en Suisse», actes du colloque Il collezionismo locale : adesioni e rifiuti, Ferrare, Università degli Studi di Ferrara, 9-11 novembre 2006, dans R. Varese éd. Il collezionismo locale adesioni e rifiuti, Quaderni degli Annali dell’Università di Ferrara, Sezione storia, 7, 2009, pp. 299-317.

- « Le Tableau de maître : un objet de luxe dans la France du XVIIIe siècle ?», dans S. Castelluccio éd., actes du colloque Le commerce du luxe à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles. Echanges nationaux et internationaux, Paris, Institut National d’Histoire de l’Art./ Centre André Chastel (UMR 8150), 17-18 novembre 2006,  Berne-Berlin-Bruxelles-Francfort-New York-Oxford- Vienne, 2009, pp.73-95.

-« Portrait du duc de Choiseul en collectionneur », dans Chanteloup. Un moment de grâce autour du duc de Choiseul, cat. expo. Musée des Beaux-Arts de Tours, 6 avril –8 juillet 2007, Paris, Somogy-Tours, Musée des Beaux-Arts, 2007, p. 213-223.

-« Les collectionneurs français du XVIIIe siècle et la peinture du Grand Siècle : un bilan mitigé », dans Parcours d’un collectionneur. L’histoire, la fable et le portrait, cat. exp. musée des Beaux-Arts de Sceaux, 13septembre 2007-21 janvier 2008, Sceaux, Musée de l’Ile-de-France, 2007, pp. 28-35. 

*-« Les collections royales françaises instrument de propagande au service de la monarchie ou ornement nécessaire à l’affirmation de la grandeur souveraine ? », dans Ch. Grell et B.  Pelistrandi, éd., Les Cours d’Espagne et de France au XVIIe siècle, Collection de la Casa de Velazquez (98), Madrid, 2007, pp. 205-235.  

-« Le Tableau et son prix à Paris, 1760-1780 », dans J. Warren et A . Turpin éd., Auctions, Agents and Dealers. The Mechanisms of the Art Market 1660-1830, Oxford, Archaeopress-The Wallace Collection, 2007, pp. 53-68. 

-“La recherche en histoire de l’art (moderne) à l’université Lille 3 », Nouvelles de l’INHA, n° 30, octobre 2007, pp. 6-7.  

-« Peinture allemande  et goût français au XVIIIe siècle », dans P. Michel, éd. Art français et art allemand au XVIIIe siècle. Regards croisés, actes du colloque international Paris, Ecole du Louvre, juin 2005, 2008, pp. 221-251. 

-« Regards croisés : les enseignements d’un colloque (bilan des études sur les relations franco-allemandes dans le domaine artistique au XVIIIe siècle) », dans P. Michel éd. , Art français et art allemand au XVIIIe siècle. Regards croisés, actes du colloque international, Paris, Ecole du Louvre, juin 2005, sous la dir. de P. Michel éd. , Paris, Ecole du Louvre, 2008, pp. 9-21. 

-« Lieux et dispositifs de la collection en France dans la seconde moitié du XVIIIe siècle », dans J. Rasmussen éd., La Valeur de l’art. Exposition, marché, critique et public au XVIIIe siècle, Paris, Honoré Champion, 2009, pp. 131-159

-« Johann Georg Wille : collectionneur désintéressé ou agent d’art ? », actes du colloque Johann Georg Wille (1715-1808) et son milieu,  sous la dir. d’E. Décultot, M. Espagne et F.-R. Martin éd, Paris, Ecole du Louvre et Ecole Normale Supérieure, 19-20 janvier 2009,  Paris, Ecole du Louvre, 2009, pp. 125-147. 

-« Le cadre de vie d’une reine de France au XVIIe siècle : Anne d’Autriche dans ses meubles », dans Ch. Grell éd., Anne d’Autriche, Infante d’Espagne et reine de France, Madrid-Paris, Centro de Estudio Europa Hispanica, 2009, pp. 265-293 ; trad. en espagnol sous le titre « El entorno persona de una reina de Francia en el siglo XVII : Anna de Austria en suo mobiliaro », dans C.  Grell éd., Ana de Austria Infanta de Espana y Reina de Francia, Madrid, Centro de Estudios Europea Hispanica, Versailles, Centre de Recherche du château de Versailles, 2009. 

-« French Collectors and the Taste for Flemish painting during the Eighteenth century”, dans D. Lyna, F. Vermeylen, et H. Vlieghe  éd., Art auctions and dealers. The Dissemination of Netherlandish Art during the Ancien Régime, Turnhout, Brepols, 2009, pp. 127-137    

-“Les collections de Louis XIV”, dans P. Arizzoli-Clémentel éd. , Versailles, Paris, Citadelles & Mazenod, 2009, pp. 205-213.“

-« La Galerie des Peintres Flamands, Hollandais et Allemands, de Jean-Baptiste Pierre Le    Brun : ouvrage d’art ou instrument au service d’une politique commerciale offensive ? »,  actes du colloque. C. Hattor, E. Leutrat et V. Meyer éd.,  A l’Origine du Livre d’Art. Les recueils d’estampes comme entreprise éditoriale en Europe : Graver d’après les peintures, les dessins et les sculptures du XVIe au XVIIIe siècle, Paris,  Institut-Néerlandais/Institut National d’Histoire de l’art 2006 (20-21 octobre), Silvana éditoriale, 2010, pp. 243-257    

-« Emile Dacier (1876-1952)», notice dans le Dictionnaire des historiens de l’art actifs en France de la Révolution à la Première guerre mondiale (1789-1920), sous la dir. de C. Barbillon et Ph. Sénéchal (consultation en ligne sur le site de l’INHA) 

-Les Impressions italiennes d’un noble Savoyard en 1827-1828: u regard inédit sur les collections de la Péninsule”, dans V. Meyer et M.-L. Pujalte-Fraysse éd., Voyages d’artistes en Italie du Nord: XVIe-XIXe siècle, Rennes, PUR, 2010, p. 221-233 (actes du séminaire Le voyage en Italie, Poitiers) 

*-« Dezallier d’Argenville’s Abrégé de la vie des plus fameux peintres: a guide for contemporary collectors or a survey of the taste for paintings of the northern schools?”, dans E. Korthals Altes éd., actes du symposium Biographies of Dutch seventeenth-century artists and their influence on collecting in France (1670-1750), Utrecht, Utrecht University Museum, Simiolus ,n° 34 (2009/2010), pp. 212-225.  

« La Table de Richelieu du Musée du Louvre » et les « Vases en porphyre Richelieu », notices dans le cat. de l’exposition Richelieu à Richelieu. Architecture et décors d’un château disparu, Musées d’Orléans-Richelieu- Tours, Milan, Silvana éditoriale, 2011, pp. 274-277 et pp. 328-329 (Vases Richelieu)    

Nicolas Bernard Lépicié, Le braconnier et son fils, dit aussi Le départ du braconnier et La femme du braconnier et sa fille ; notice Pierre-Alexandre Wille, Tête de vieille femme, notices d’œuvres dans D. Radrizzani et EM Neukomm éd., La Tentation du dessin. Une collection particulière, Vevey, Les éditions Noir sur Blanc et Musée Jenisch Vevey, 2012, pp. 204-207 et 228-229.

 

« L’Abbé de Gevigney (1729-1808) : collectionneur d’exception ou marchand d’art ? », dans Cahiers d’Histoire de l’art, n° 10, 2012, pp. 111-121. 

-« Diplomacy and Collecting at the end of the 18 th century : The Choiseul-Gouffier collection. Or story material », dans actes symposium Collecting East  & West (Andrea Galdy org.), Florence, The British Institute of Florence an Florence University of the Arts, juin 2009 (à paraître 2013).   

« François Tronchin. L’œil genevois », dans Art Passion. Revue Suisse d’Art et de Culture, n° 33, mars 2013, p. 70-73

« I Bassano in Francia. Storia di una ricezione (XVIIe)inizio del XIXe secolo). Atti del convegno Internazionale di Studio, Bassano del Grappa, Museo Civico et Padoue, Università degli Studi , 30 mars-2 avril 2011, Bolletino del Museo Civico; Musei Biblioteca Archivio di Bassano, Nuova Serie , n° 230-34, 2009-2013, t. 3, p. 706- 731. 

 

« Le duc de La Meilleraye et l’héritage ‘empoisonné » du cardinal », dans La Meilleraye. Destin d’une famille aux XVIIe et XVIIIe siècles, cat. expo. Parthenay, archives municipales et musée Municipal,  Parthenay, 2014, p. 302-309 

« La pratique de la collection et le marché de l’art à Paris au XVIIIe siècle », dans revue Textes et documents pour la classe (TDC), n° spécial Art et sociabilité au XVIIIe siècle (à paraître 1er semestre  2014).  

« Karoline Luise Von Baden oder die unwiderstehliche anziehungskraft des Pariser kunstmarkts « , dans C. Frank et W. Zimmermann éd., Aufgeklärter Kunstdiskurs Karoline Luise von Baden , und Höfische sammelpraxis im europaïschen Kontext , Karlsruhe, Deutscher Kunstverlag, 2015, pp. 132- 139   

 « Le palais de l’Académie de France à Rome : une vitrine du « bon goût » français dans la Rome pontificale », dans M. Bayard, E. Beck Saiello et A. Gobet éd. , « L’Académie de France à Rome au XVIIIe siècle. Le palais Mancini : un foyer artistique dans l’Europe des Lumières (1725-1792», Rennes, PUR, 2016, pp. 79-92.

-« Les plaisirs du collectionneur selon Charles de Cobenzl, ministre et collectionneur d’exception à Bruxelles (17531770),, dans V. Gérard Powel, dir., Artistes, musées et collections. Un hommage à Antoine Schnapper, Paris, PUPS, 2016, pp. 265-286. 

« Paris/ Provinces : une sociabilité savante et artistique au XVIIIe siècle vue au travers des correspondances privées, ou les échanges épistolaires comme instruments de la sociabilité », dans J.L. Fripp, A. Gorse, N. Manceau et N. Struckmeyer éd., Artistes, savants et amateurs: Art et sociabilité au XVIIIe siècle (1715-1815).  Actes du colloque international , Paris, INHA , 23-25 juin 2011, Paris, Mare & Martin, 2016, pp. 225-236. 

« Histoire de la constitution d’un « Musée de gravure » en collaboration avec Marianne Grivel, dans  Pauline Prévost-Marcilhacy dir. Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France, Paris, musée du Louvre-BNF Editions-Somogy, 2016, p. 10-45. 

  • « La fortune critique de la collection d’Edmond de Rothschild »,  dans Pauline Prévost-Marcilhacy dir. Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France, Paris, musée du Louvre-BNF Editions-Somogy, 2016,p. 192-195. 

« A great french collection of Brühl’s time : the gallery of the duke of Tallard and the parisian art market in the middle of the XVIIIth century », in Ute C. Koch et Cristina Ruggero éd, Heinrich Graf von Brühl. (1700-1763). Ein sächsischer Mäzen in Europa, Akten der internationalen Tagung zum 250. Todesjahr, Dresde, Staatliche Kunstsammlungen Dresdeden et Rome, Biblioteca Hertziana, 13-14 mars et 20-21 mars 2014, Dresde, 2017, p. 398-413. 

A paraître : 

« Le duc Christian IV de Deux-Ponts » le plus francophile des « allemands de Paris », Journée d’étude Versailles, Centre de recherche du château de Versailles : « Voyageurs européens à la cour de France au temps des Bourbons (1594-1789)-regards croisés », 25 octobre 2011 (à paraître courant 2018)  

avec S. Mouquin, « Habiter la maison au XVIIIe siècle : La maison vue par les mémorialistes », Revue de l’Art (à paraître courant 2017) 

« Le cardinal de Bernis et les arts : connaisseur, collectionneur ou protecteur des artistes ? » , Colloque international Le cardinal de Bernis (1715-1794) Médiateur et observateur de l’Europe monarchique et révolutionnaire », Rome, Ecole Française de Rome, 15-16 octobre 2015 (à paraître)  

« Les Voyer d’Argenson : une famille dans ses meubles », dans Collectif, Les Voyer d’Argenson et les arts, Rennes, PUR (à paraître hiver 2018)  

« Les collections privées au XVIIIe siècle: une approche méthodologique », dans Les collections privées, actes du colloque Rome,  Unidroit, mars 2017 (à paraître)