Olivier Esteves

Professeur des universités - Culture et politique des pays anglophones
CNU : SECTION 11 - LANGUES ET LITTERATURES ANGLAISES ET ANGLO-SAXONNES
LEA Roubaix, bureau 419 ; CERAPS (Campus Moulins), 3ème étage bâtiment principal
olivier_esteves.JPG

Olivier Esteves

Professeur des universités - Culture et politique des pays anglophones

Enseignements

Recruté comme maître de conférences en civilisation des pays anglophones en 2005 à l'Université de Lille III, j'ai assuré des enseignements de civilisation britannique, civilisation irlandaise, expression orale et écrite, de la L1 au Master 2. J'ai également participé à la préparation au concours du CAPES d'anglais, dont j'étais membre du jury de 2010 à 2013.

J'ai en outre assuré une grande variété de séminaires de licence 3, Master 1 et 2, "Immigration and nationalism in Ireland", "Poverty and in the Industrial Revolution in Scotland", "Talkin' Race : the words of 'race relations' in Britain", "British Muslims : from invisibility to Islamophobia (1945-2010)", "Representing Race in American Series", etc.

Depuis 2016, recruté comme professeur des universités à l'UFR des LEA, j'ai assuré différents séminaires sur des thématiques précises, notamment liés à l'ethnicité, l'immigration et les mouvements anti-immigration en Grande-Bretagne, et aux Etats-Unis.

Ces séminaires s'intitulent : "A socio-history of Immigration in England" ; "'Faire France' : a socio-history of a united, indivisible, multicultural Republic (France since 1870)" ; "White Backlash in International Perspective : the U.S., Britain and France", "The Digestion of 'I Have a Dream' : How Americans have constructed a consensual memory of King", "A Global Struggle : the international struggle against the Apartheid Regime", et depuis 2020, "Selma Not Chicago : Hollywood's obfuscation of racism in the North".

J'ai toujours veillé à varier mes enseignements, et à les faire correspondre assez précisément à des travaux de recherche en cours. En outre, les modalités d'évaluation n'ont cessé d'évoluer : collecte archivistique par des étudiants, supports diversifiés, etc.