Histoire de l'oeuvre multipliée (du XIXe siècle à l'actuel), art imprimé, multiples et publications d'artistes

 

Les recherches menées au sein de ce premier axe s'inscrivent dans le courant historiographique du renouvellement de l'étude des éditions d’artistes (objets, livres affiches vidéos, films, éditions numériques, etc.), pour la période des années quatre-vingt à nos jours, en Europe et en Amérique du Nord. Elles examinent en particulier les modes de production et de diffusion de ces éditions situées en marge des réseaux institutionnels et commerciaux dominants. Dans ce cadre, de nombreux travaux ont été réalisés en France et à l'étranger : 

  • plusieurs publications dont un ouvrage (Le multiple d’artiste. Histoire d’une mutation artistique (1985 à nos jours), Europe et Amérique du Nord) et des articles dans des revues spécialisées sur le sujet (The Shelf Journal, Nouvelles de l’estampe, Print Quarterly, The Journal of Artists’ Books) 
  • coordination d’un numéro de la revue Livraison sur le multiple avec vingt-et-une interventions d’artistes internationaux invités à cette occasion
  • lancement d’un site internet d’information So Multiples en 2006 puis création d’une revue électronique à comité de lecture du même nom en 2008 [classée AERES, arrêtée en 2015] 
  • conférences notamment au sein d’atelier de recherche et de création sur l'édition en écoles supérieures d'art
  • participation à des jurys en écoles supérieures d’art pour des formations spécialisées dans les pratiques éditoriales
  • association au programme EDITH au sein de l'ESDHaR Le Havre-Rouen : participation à des journées de travail avec le CNEAI et au salon Light #7, co-organisation d’un colloque international Un atlas de la microédition et co-direction d’un ouvrage collectif EDITH en 2016

Histoire de l'art numérique, éditions électroniques, expériences participatives et interactives

 

Un deuxième axe de recherche a trait à l'histoire et aux pratiques artistiques multipliées dans le domaine de l’art numérique (livres d’artistes électroniques, œuvres à télécharger par le biais d’installations multimédia ou interactives, de sites Internet ou encore d’appareils mobiles). Les premiers résultats de cette recherche ont fait l’objet d’une diffusion et d’une animation scientifiques :  

  • publications collectives dont communications avec actes, liées aux éditions d’artistes numériques
  • direction de deux numéros sur le sujet dans la revue en ligne So Multiples : "Arts numériques. Reproduction et multiplication" (2010) et "Multiples, multiplication et multiculturel : le numérique à l’œuvre" (2014)
  • participation à des jurys en écoles d’art pour la formation Design graphique et interactivité
  • expertises pour le MINA (Mobile Innovation Network Aotearoa), Auckland
  • co-organisation avec Jean-François Robic en 2013 de deux journées d’étude sur l’art multiplié dont une intitulée Approches de l’art multiplié à l’ère numérique, à l’initiative du CRÆ et du CREM (UHA/UL), co-direction des actes parus en 2017 aux éditions Friville