Contexte : les prescriptions potentiellement inappropriées (PPI) d’antibiotiques (PPI-atb) sont généralement détectées par une approche implicite, basée sur un jugement expert. Les définitions explicites ne sont pas utilisées, cependant cette approche pourrait permettre la détection automatisée des PPI-atb dans les bases de données médicales informatisées. Cette revue systématique de la littérature avait pour objectif de relever les définitions explicites de PPI-atb existantes dans les études chez la personne âgée.
Méthodes : Les bases de données MEDLINE®, Scopus® and Web of ScienceTM ont été interrogées par la combinaison de trois mots-clés et de leurs synonymes : « potentially inappropriate prescription AND antibiotic treatment AND older patients ». Le processus standardisé de sélection des publications a permis d’extraire les définitions explicites de PPI-atb et de les classer en domaines et sous-domaines.
Résultats : Un total de 600 requêtes ont identifié 4270 articles, parmi lesquels 93 contenaient au moins une définition explicite de PPI-atb. Un total de 160 éléments de verbatim ont été relevés, correspondant à 62 définitions explicites distinctes, classées dans 19 domaines. Près de la moitié des définitions concernaient les infections des voies aériennes supérieurs (n = 11 ; 17,7%), des voies aériennes inférieures (n = 8 ; 12.9%) et les interactions médicamenteuses (n = 11 ; 17.7%). Près de 75% des définitions n’étaient relevées que dans un seul article. Seules trois définitions concernaient les antibiotiques critiques comme les céphalosporines de 3è génération ou les fluoroquinolones.
Conclusion : Cette revue systématique de la littérature a identifié 62 définitions explicites de PPI-atb. La plupart n’étaient trouvées que dans un seul article et variaient dans leur degré de précision. Nous proposons de développer un consensus d’experts sur des définitions explicites de PPI-atb correspondant aux problématiques actuelles du bon usage des antibiotiques.

 

Context: potentially inappropriate prescriptions (PIPs) of antibiotics (antibiotic-PIPs) are generally detected by applying implicit definitions based on expert opinion. Explicit definitions are less frequently used, even though this approach would enable the automated detection of antibiotic-PIPs in electronic health records. Here, explicit definitions of antibiotic-PIPs used in studies of older adults were systematically reviewed. 
Methods: The MEDLINE®, Scopus® and Web of ScienceTM core collection databases were searched with a combination of three terms and their synonyms: ‘potentially inappropriate prescription’ AND ‘antibiotic treatment’ AND ‘older patients’. Following standardized selection of publications, explicit definitions of antibiotic-PIPs were extracted and were classified into infectious diseases domains and subdomains. 
Results: A total of 600 search queries identified 4270 records, 93 of which were selected for review. A total of 160 mentions of antibiotic-PIPs were found, corresponding to 62 distinct definitions in 19 infectious diseases domains. Nearly one-half of the definitions were related to upper respiratory tract infections (n = 11 definitions; 17.7%), lower respiratory tract infections (n = 8; 12.9%) and drug–drug interactions (n = 11; 17.7%). Almost 75% of definitions (n = 46) were mentioned in a single study only. Only three definitions concerned critically important antibiotics such as third-generation cephalosporins and fluoroquinolones.
Conclusions: This systematic review identified 62 explicit definitions of antibiotic-PIPs. Most of the definitions were not found in more than one study and they varied in the degree of precision. We advocate the implementation of an expert consensus on explicit definitions of antibiotic-PIPs that correspond to today’s challenges in public health.

 

Contexte : Les définitions explicites de prescriptions potentiellement inappropriées d’antibiotiques (PPI-atb) pourrait représenter une approche innovante dans la lutte contre l’antibiorésistance. En gériatrie, les définitions explicites de PPI ont montré leur intérêt dans l’amélioration des prescriptions. Une revue systématique de la littérature récente a montré qu’il n’existe pas de référentiel de définitions explicites de PPI-atb chez la personne âgée.
L’objectif de cette étude était de proposer de nouvelles définitions explicites de PPI-atb chez la personne âgée hospitalisée.
Méthodes : Nous avons mené une étude qualitative basée sur des entretiens collectifs avec des gériatres et des infectiologues en France. L’étude a respecté les critères COREQ (Consolidated criteria for reporting qualitative research), recommandés pour la réalisation des études qualitatives. Les enregistrements audio ont été retranscrits mot à mot. Deux chercheurs ont extrait le verbatim correspondant à des définitions explicites. La formulation des définitions a été validée par le comité de pilotage. La liste obtenue a été corrigée par un groupe de travail indépendant puis par l’ensemble des participants des entretiens collectifs.
Résultats : Quatre entretiens collectifs ont réuni un total de  participants ; 22 (78.6%) avaient une activité de conseil en antibiothérapie. L’analyse a identifié 65 définitions explicites de PPI-atb : 47 (73%) correspondaient à du mésusage, 15 (23%) à de la sur-utilisation et 3 (5%) à de la sous-utilisation d’antibiotique. Les définitions explicites concernaient principalement l’utilisation d’antibiotiques critiques : 11 (17%) les fluoroquinolones, 8 (12%) l’amoxicilline- acide clavulanique, 8 (12%) les céphalosporines, 7 (11%) les aminosides, 5 (8%) les carbapénèmes.
Conclusion : Notre étude propose de nouvelles définitions explicites de PPI-atb adaptées à la personne âgée hospitalisée et aux enjeux actuels de santé publique liés à l’antibiorésistance. Cette liste sera affinée par une enquête Delphi afin de parvenir à un consensus, qui pourrait délivrer des messages clés aux prescripteurs et ouvrir de nouvelles perspectives pour l'analyse des bases de données médicales informatisées afin de réduire les prescriptions inappropriées d'antibiotiques.

 

Context: Explicit definitions of potentially inappropriate prescriptions of antibiotics (antibiotic-PIPs) could provide an innovative approach to tackle antimicrobial resistance. In the field of geriatric medicine, it has been shown that explicit criteria for PIPs increase the appropriateness of prescriptions. A recent systematic review showed that explicit definitions of antibiotic-PIPs in older people have not previously been listed.
The objective was to develop explicit definitions of antibiotic-PIPs for older hospitalized patients.
Method: We performed a qualitative study based on focus groups involving French geriatricians and infectious diseases specialists. It was performed in accordance with the COREQ (Consolidated criteria for reporting qualitative research) recommendations. Audio recordings were transcribed. Two independent reviewers extracted all mentions related to explicit definitions. The exact wording of definitions was obtained through consensus and discussion and was validated by a steering committee. The resulting list of definitions was then corrected by an independent expert group and finally validated by the whole focus groups participants.
Results: Four focus groups involved 28 stakeholders; 22 (78.6%) had an antimicrobial stewardship activity. The analysis identified 65 explicit definitions of antibiotic-PIPs: 47 (73%) corresponded to a misuse, 15 (23%) to an overuse and 3 (5%) to an underuse of antibiotics. The explicit definitions were mainly related to the use of critically important antibiotics: 11 (17%) related to fluoroquinolones, 8 (12%) to amoxicillin-clavulanic acid, 8 (12%) to cephalosporins, 7 (11%) to aminoglycosides, 5 (8%) to carbapenem.
Conclusion: Our study provides explicit definitions of antibiotic-PIPs, especially for older patients and public health challenges with antimicrobial resistance. This list will be refined through a Delphi survey to reach a consensus, which could deliver key messages for prescribers and open up new perspectives for the analysis of electronic healthcare databases to reduce inappropriate antibiotic prescriptions.

 

Etape 3 : Enquête Delphi (en cours)

Youtube Video: Introduction Delphi - Bon usAGExplicite