Le Propre et le sale dans les scènes de la vie quotidienne des Pays-Bas du Nord et du Sud au XVIIe siècle

Direction de la thèse

Jan Blanc, professeur d'Histoire de l'art et doyen de la faculté des lettres à l'Université de Genève

Gaëtane Maës, maître de conférences - HDR en Histoire de l'Art et Culture visuelle des Temps modernes (1600-1830) à l'Université de Lille, membre du laboratoire IRHiS.

Résumé

Peinture représentant une femme se lavant les mains avec l'aide de son page dans un intérieur luxueuxtandis qu'en arrière-plan, une femme débraillée tend la main vers un homme entrant dans la pièce retenu par une servante.
Crédits : Mauritshuis, La Haye

L'obsession néerlandaise et flamande de la propreté au XVIIe siècle est un cliché bien établi, dans la recherche actuelle mais également auprès des voyageurs de l'époque par exemple qui traversaient les Flandres et les Pays-Bas. C'est cette qualité de cliché qui entraîne souvent son exclusion des études sur les Pays-Bas ou les Flandres comme banalité ou détail anodin. Pourtant, ce souci de la propreté fait à l'époque l'objet d'une construction culturelle importante, si bien que la dichotomie entre propreté et saleté semble avoir donné forme à une partie considérable de la culture littéraire et visuelle néerlandaise. Plus encore, les termes de propreté et de saleté apparaissent également dans le vocabulaire qui désigne les pratiques des peintres, que ce soit dans la critique de l'époque ou dans les traités de peinture.

Ce travail, centré sur les scènes de la vie quotidienne qui font le lien entre vie réelle, représentation picturale et pratiques artistiques, s'attachera ainsi à rendre compte de l'importance des concepts de propreté et de saleté dans la peinture néerlandaise et flamande du XVIIe siècle, à chaque étape de la réalisation de l'image mais aussi dans la pensée que les peintres ont de leur propre métier. 

Ce questionnement se fera notamment selon une approche pluridisciplinaire, au croisement de l'histoire de l'art, de l'histoire culturelle et matérielle et de l'histoire sociale, dans laquelle il s'agira également de voir comment ces images, nées de la culture néerlandaise et flamande, permettent de repenser celle-ci en retour. Cet élargissement de perspective se fera aussi du point de vue de la théorie de l'art, en confrontant les théories néerlandaises et flamandes entre elles, mais aussi avec la pensée de la peinture en Europe à la même époque.

Laboratoire de rattachement

Logo de l'Institut de Recherches Historiques du Septentrion

Institut de Recherches Historiques du Septentrion

UMR 8529

Curriculum vitae

Curriculum Vitae complet