Karyn Doba

Maitresse de conférences
CNU : SECTION 16 - PSYCHOLOGIE ET ERGONOMIE
karyn_doba.jpg

Karyn Doba

Maitresse de conférences

Axes de recherche

Mes recherches actuelles recouvrent différents champs de la psychopathologie et s’inscrivent dans une approche développementale et interactionnelle des processus socio-émotionnels dans le fonctionnement normal et pathologique. Bien que l’être humain continue de développer ses habiletés socio-émotionnelle à travers toutes les phases de son existence, les interactions parents-enfant au cours de l’enfance et l’adolescence seraient particulièrement importantes voire déterminantes dans l’apprentissage de la régulation émotionnelle et le développement de la cognition sociale. Le développement des compétences socio-émotionnelles serait tributaire de la maturation des différents systèmes cérébral, moteur et cognitif de l’enfant, mais également des expériences relationnelles et émotionnelles qu’il traverse. Plus précisément, la capacité à réguler les émotions se construirait en partie dans l’enfance à travers des mécanismes de co-régulation interpersonnelle et dépendrait de la qualité des relations d’attachement et des expériences interactionnelles intériorisées avec les figures d’attachement. Tout au long du développement de l’individu, les relations d’attachement joueraient un rôle fondamental dans l’apparition ou la prévention de troubles de la régulation des émotions, pouvant elles-mêmes constituer un facteur de vulnérabilité ou de protection à diverses formes de psychopathologies. Elles seraient également au cœur du travail psychothérapeutique.

L’ensemble de mes travaux se fonde ainsi sur l’importance des aspects contextuels et évolutifs des compétences socio-émotionnelles développées par l’individu. L’objectif de ces travaux est d’identifier les changements d’états comportementaux et émotionnels émergeant des interactions permanentes réalisées entre un individu et son environnement social et familial au cours du temps. Mes travaux de recherches se déclinent en plusieurs axes et basent sur des nouveaux designs expérimentaux pour la mesure des processus émotionnels associée à différentes mesures physiologiques et comportementales. Par ailleurs, différentes méthodes d’analyses des processus émotionnels et comportementaux sont développées et permettent la quantification ainsi que la modélisation des comportements dans les interactions interpersonnelles et les situations thérapeutiques. Enfin, l’utilisation des méthodes dynamiques non-linéaires permet également d’identifier les régularités de certaines formes de séquences interactionnelles, les fonctions d’influence et les transitions d’états au cours des interactions et d’étudier les transitions des différents états du système thérapeutique qui évolue au cours du temps.

 

Axe 1.  Etude des processus interactionnels de corégulation et de la synchronie mère-nourrisson : Rôle de la cognition sociale et de la régulation émotionnelle

 

Axe 2. Approche développementale de la régulation émotionnelle et de la cognition sociale dans les traumas relationnels précoces et les troubles alimentaires

 

Axe 3. Modélisation dynamique et quantification des interactions : Dynamique des interactions émotionnelles et thérapie familiale dans l’anorexie mentale