JUDITH HAYEM

maître de conférences-HDR
CNU : SECTION 20 - ANTHROPOLOGIE, ETHNOLOGIE, PRÉHISTOIRE
Bâtiment SH2 bureau 224, campus cité scientifique
judith_hayem.jpg

JUDITH HAYEM

maître de conférences-HDR

Publications

Ouvrages

  2008, La figure ouvrière en Afrique du Sud après l’apartheid, IFAS-Karthala, Paris.

 Direction d’ouvrages

 2016, Raphaël Porteilla, Judith Hayem, Marianne Séverin, Pierre-Paul Dika (dir.) Afrique du Sud 20 ans de démocratie contrastée, l'Harmattan, Paris, 2016.     

 Direction  de revues

2019, avec Etienne Bourel, « Subjectivation du(es) / au travail ? », n° 158-159 Journal des Anthropologues, novembre 2019.

   2018, Judith Hayem, Monique Selim, Bernard Hours (dir.),  A quoi servent les droits aujourd’hui ?,  L’Homme et la Société, n° 206.

  2011, Laurent Bazin, Bernard Eme, Judith Hayem, Jacques Lemière, Marie-Christine Leurs. Numéro Hors-série du Journal des Anthropologues « Postures assignées, Postures revendiquées ».

Articles dans des revues avec comité de lecture

 2020 , Colloque « Mobilisations "à bas bruits" : de nouvelles promesses de changement ? » (UCAD Dakar – 18-20 novembre 2019), compte-rendu, Journal des Anthropologues, n° 162-163, pp.

2020,  avec Camille Noûs, « L’exil au temps du COVID-19. Pour le Collectif de Galois, la bataille continue », Journal des Anthropologues, n° Hors-normes, Nos terrains c’est la lutte, pp. 65-79

 

2019, avec Etienne Bourel, « Subjectivations du(es)/au travail, subjectivations en travail », introduction du dossier « Subjectivation du(es) / au travail ? », Journal des Anthropologues, n° 158-159, pp.15-26.

 

  2018, « Des violences de l’État de droit en France. Analyser pour faire face » (éditorial), Journal des anthropologues, n° 152-154, pp. 9-13.

  2018, avec Monique Selim et Bernard Hours, « Quels sujets en quête de quels droits aujourd’hui ? », introduction du numéro, « A quoi servent les droits aujourd’hui ? », L’Homme et la Société, pp. 41-51.

 2018, « La destruction des droits des étrangers en France au risque de la destruction des droits pour tous », L’Homme et la Société, « A quoi servent les droits aujourd’hui ? », pp. 9-19.

2017, “What do we call post-apartheid ?”, Social Dynamics, volume 43 n°3, pp. 386-402.

2017, « Analytiques de l’anthropologie intelligence sensible de la narration », Journal des anthropologues, « Littérature et sciences sociales : en quête du réel », n°148-149, pp161-182.

2016, « Marikana: analysing miners subjectivity and the crisis of representation », Journal of Asian and African Studies, volume 51, n°2, pp. 171-185.

2016, « Vers une disparition programmée des revues de sciences humaines et sociales ? » (éditorial), Parentés Contemporaines, Journal des anthropologues, n° 144-145, pp. 5-9.

Janvier-Mars 2014, « Chœurs de fondeurs : interpellations créatives et mises en mémoire », Travail et Emploi, numéro thématique « Une crise sans précédent ? Expériences et contestations des restructurations », n° 137, pp. 105-122.

Mars 2014, « Marikana : répression étatique d’une mobilisation ouvrière indépendante », Politique Africaine, n° 133, pp. 111-130.

Octobre 2012, “The ‘Voucher strike’: workers’ political subjectivities in post-apartheid South Africa”, 2012, Journal of Asian and African studies, n° 47, pp. 516-529.

Autres publications

 

2019, Raphaël Botiveau, Organize or die ? Democracy and leadership in South Africa’s National Union of Mineworkers, Johannesburg, Wits University Press, 2017, Politique Africaine, n°147, 2019, pp.183-185.

 2019, Préface au livre de Jacqueline Dérens, Femmes d’Afrique du Sud. Une histoire de résistance, éditions du Non Lieu, Paris, pp.7-10.

 

2018, Francis Nyamnjoh (2016) #RhodesMustFall: Nibbling at Resilient Colonialism in South Africa, Journal of Asian and African Studies (DOI: 10.1177/0021909618764026).

 2017, Luke Sinwell et Siphiwe Mbatha The Spirit of Marikana.The Rise of Insurgent Trade Unionism in South Africa Londres, Pluto Press, coll. « Wildcat », 2016, 288 pages, Politique africaine, n° 147, octobre 2017, pp.183-185.

 

Articles de valorisation de la recherche

 2020, « Jusqu’où et pour quoi s’immerger? Rôle de la subjectivité dans l’enquête anthropologique sur la politique. », L’Esprit d’Archimède, n° 4.

 2019, présentation de mon intervention aux Journées scientifiques 2018-2019 du Centre Pierre Naville, « Emancipation individuelle, émancipation collective ? », La lettre du CPN, p.10.

 

 

 

liste complète des publications