Jeremie Barthas

CHARGE DE RECHERCHE EPST - CNRS, section 33: Mondes modernes et contemporains
  • Laboratoire / équipe
  • Domaines de recherche

    Histoire sociale des idées politiques et économiques – Histoire des finances publiques (institutions, pratiques, représentations) – Histoire politique et intellectuelle de Florence, 15e–16e s. – Machiavel.

    jeremie.barthas@eui.eu (à utiliser de préférence)
no image

Jeremie Barthas

CHARGE DE RECHERCHE EPST - CNRS, section 33: Mondes modernes et contemporains

Présentation

Mes travaux comprennent des études d'histoire politique, institutionnelle et financière ainsi que des études d'histoire intellectuelle et de théorie politique. Cette combinaison a pour origine un travail sur la pensée politique de Machiavel et la crise financière à Florence à l'époque de la république du Grand Conseil (1494-1512). Mon projet de recherche principal concerne les origines de l’économie politique et porte en particulier sur la pensée financière florentine à l'époque de la haute Renaissance (1470-1540). Il se base sur une approche de l'histoire intellectuelle qui associe l'histoire des systèmes d'administration et l'histoire sociale des idées politiques. Je suis aussi concentré en ce moment sur des questions constitutionnelles florentines et de critique textuelle qui me conduisent à une remise en cause du paradigme interprétatif concernant l’évolution de la pensée politique de Machiavel. De façon plus marginale actuellement, je poursuis un projet sur Machiavel dans la Révolution française.

Dernières actualités

Parcours

Après un doctorat à l’Institut Universitaire Européen de Florence sous la direction d’Anthony Molho, j’ai pu développer mes recherches en étant soutenu par nombre d'institutions étrangères en Europe, en Afrique du Sud et aux USA, dont l'Institute for Advanced Study de Princeton. J’ai contribué à d’importantes entreprises collectives internationales dont le Cambridge Companion to Machiavelli, édité par John M. Najemy (Cambridge University Press, 2010), l’Atlante della letteratura Italiana, dirigé par Sergio Luzzatto et Gabriele Pedullà (Turin, Einaudi, 2010)  et l’Enciclopedia Machiavelliana, dirigée par Gennaro Sasso (Rome, Istituto dell'Enciclopedia Italiana Treccani, 2014).

Le livre tiré de ma thèse a paru en 2012 dans la Collection de l'Ecole Française de Rome sous le titre: L'argent n'est pas le nerf de la guerre. Essai sur une prétendue erreur de Machiavel.

J’étais Marie Curie Senior Research Fellow (European Union's Seventh Framework Programme) à l'Université Queen Mary de Londres lorsque j’ai été recruté comme Chargé de recherche de 1ere classe au CNRS. Je suis depuis janvier 2018 membre associé du Centre for the History of Political Thought de Londres.

 

Publications récentes (depuis 2015)

- « Analecta machiavelliana, II. Un Machiavelli per l’Edizione nazionale : dalla critica genetica alla lettura esoterica, attualità dell’antimachiavellismo », in Rivista storica Italiana, CXXX, 2018, n°3 [à paraître]

- « Libéralité, Obligation, Fiscalité : Sens et portée de la synthèse machiavélienne », in Libéral, Libéralité, Libéralisme : Histoire et enjeux d'un (non-)lien, dir. E. Le Jallée et F. McIntosh, Paris, Champion, 2018, p. 97-111 [sous presse].

- « ‘Altra volta ne ragionai a lungo’: A Reinterpretation of Niccolò Machiavelli’s cryptic clause in The Prince », in The Art and language of power in Renaissance Florence: Essays for Alison Brown, ed. by A. Bloch, C. James, and C. Russell, Toronto, Centre for Renaissance and Reformation Studies, 2018, p. 83-104 [sous presse].

- « Post-scriptum all’ ‘‘Analecta’’ su un autografo machiavelliano », in Rivista storica Italiana, CXXX, 2018, n°1, p. 230-233.

- « L'affaire don Micheletto e la questione della milizia. Bilancio di una controversa », n° triple sur Machiavel dirigé par G. Pedullà, in L’illuminista, 17, 2018, n°49-51.

- « Interpreting Machiavelli’s Tribunes of the Plebs », in The Good Society, 26, 2017, n°1, p. 55-70.

- « Analecta machiavelliana. L’11 settembre del Segretario fiorentino tra due colpi di Stato », in Rivista Storica Italiana, CCXXIX, 2017, n°2, p. 692-721.

- En collaboration avec A. Skornicki, « Idées, histoire et sciences sociales. Entretien avec Quentin Skinner », in Vers une histoire sociale des idées politiques, dir. C. Gaboriaux et A. Skornicki, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2017, p. 93-110.

- compte-rendu « Sebastiano Timpanaro, La genèse de la méthode de Lachmann, trad. fr.  A. Cohen-Skalli, Paris, Belles lettres, 2016 », in La Revue philosophique de la France et de l’étranger, 142, 2017, n°4.

- « Machiavelli, the Republic, and the Financial Crisis », in Liberty and Conflict: Machiavelli on Politics and Power, ed. by D. Johnston, N. Urbinati, and C. Vergara, Chicago, Chicago University Press, 2017, p. 257-279. [Parmi les recensions, noter celle du Times Literary Supplement du 17 août 2017 : www.the-tls.co.uk/articles/public/political-animal/]

- « Une canaille et des libertins. Toscane, années 1520 », in Libertinage, athéisme et incrédulité. 1, éd. J.-P. Cavaillé, numéro thématique de Littératures Classiques, n°92, 2017, p. 44-76.

- « L'Apologie pour Machiavelle de Machon et les Discours contre Machiavel de Gentillet. Table de concordances et Index des chapitres de Machiavel cités », in L. Machon, Apologie pour Machiavelle, édition critique de J.-P. Cavaillé, Paris, Champion, 2016, p. 681-689.

- « Il pensiero costituzionale di Machiavelli e la funzione tribunizia nella Firenze del Rinascimento », in Il Laboratorio del Rinascimento. Studi di storia e cultura per Riccardo Fubini, a cura di L. Tanzini, Florence, Le Lettere, 2016, p. 239-255.

- « Machiavelli e l'istituzione del conflitto. Su una nuova interpretazione dei Discorsi », in Rivista Storica Italiana, CXXVII, 2015, n°2, p. 552-566.

-« Machiavelli, Public Debt, and the Origins of Political Economy: An Introduction », in The Radical Machiavelli. Politics, Philosophy, and Language, ed. by F. del Lucchese, F. Frosini, and V. Morfino, Leiden and Boston, Brill, 2015, p. 273-305.

- Compte-rendu « Norbert Elias, L’utopie, Paris, La Découverte, 2014 », sur La ViedesIdées.fr, publié le 30 avril 2015

- Version française sur Révolution-française.net publiée en avril 2015 de l’Introduction à la traduction anglaise du Rapport sur la Police Générale de Saint-Just (initialement parue en anglais in Theoria. A Journal of Social and Political Theory n° 141, déc. 2014).