- Sociologie, développement social
  • Domaines de recherche

    Famille, Handicap, Jeunesse, Santé mentale, Politiques sociales et travail social, Ethnographie et statistiques

    03 20 41 67 98
B3.314
jean-sebastien_eideliman.jpg

- Sociologie, développement social

Axes de recherche

THEMATIQUES DE RECHERCHE

  • Sociologie de la famille

  • Sociologie de la santé

  • Sociologie de la jeunesse

  • Sociologie du handicap

  • Sociologie des politiques sociales et du travail social

  • Méthodes ethnographiques et statistiques


ACTIVITES COLLECTIVES DE RECHERCHE

2013-2018 Recherche SAGE (« Les sens de l’agitation chez l’enfant » ; 15 participants ; CERMES3 / CeRIES), financée par la Fondation Pfizer (60 000 euros) et l’ensemble MiRe-DREES-INSERM-CNSA (145 000 euros).

2009-2013 Recherche « Devenir travailleur handicapé » (3 participants, Université Lille 3 / CeRIES), financée par la MiRe, la DREES et la CNSA (165 000 euros).

2009-2013 Programme MORALS (« Towards a critical moral anthropology »), dirigé par Didier Fassin (IRIS) et financé par l’European Research Council (Advanced Grant 2008 ; 1 286 400 euros ; 13 participants).

2012-2017 Participation à la chaire « Handicap psychique et décision pour autrui » (ENS-EHESP) en tant que chercheur et membre du comité de pilotage.

2006-2008 Participation à la construction des enquêtes couplées Handicap-Santé et Handicap-Santé Aidant (INSEE/DREES), dont la collecte a eu lieu en 2008.

2005-2009 Participation au projet d’enquête ELFE, Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance (INSEE, INED, INSERM, DREES), dirigé par H. Leridon.

2004-2012 Membre de l’équipe MEDIPS 2, créée dans le cadre de l’Action Concertée Incitative « Terrains, Techniques, Théories ».

2002-2004 Exploitation secondaire (statistique) de l'enquête Handicaps Incapacités Dépendance, dans le cadre d'un appel d’offres MiRe-DREES (Mission Recherche de la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques) / INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) sur le thème « Dispositifs institutionnels et soutien familial » (sous la responsabilité scientifique de Florence Weber).

2001-2003 Membre de l’équipe MEDIPS (Modélisation de l’économie domestique et incidences des politiques sociales), dirigée par Agnès Gramain (Université Paris IX-Dauphine) et Florence Weber (École Normale Supérieure de Paris), créée dans le cadre d’une Action Concertée Incitative Jeunes Chercheurs.