Cédric Courtois

maître de conférences - Littératures post-coloniales anglophones (en particulier littératures africaines anglophones contemporaines)
CNU : SECTION 11 - LANGUES ET LITTERATURES ANGLAISES ET ANGLO-SAXONNES
cedric_courtois.png

Cédric Courtois

maître de conférences - Littératures post-coloniales anglophones (en particulier littératures africaines anglophones contemporaines)

Publications

 Organisation d’événement

 

Avec Anna‑Leena Toivanen, docteure en études anglophones (University of Eastern Finland), j’ai co‑organisé, en 2018, un panel intitulé « The (Neo-)Picaresque Appeal in Anglophone Postcolonial Fiction » lors de la conférence internationale ESSE à Brno, en République Tchèque. 

 

Texte de cadrage : « Currently, one can observe a growing interest in the question of genre in postcolonial literary studies. Yet, the picaresque – closely related to satire and the bildungsroman – remains an understudied genre. Traditionally an open-ended first-person narrative, it stages a roguish character who is bound to criticize and satirize his/her society, thus articulating an aspiration for change. The picaresque “flourishes when a society is in a state of flux: [its] character is a reflection of a society undergoing profound change” (Hague) – a feature that certainly explains the genre’s appeal to postcolonial authors. This seminar explores issues postcolonial writers raise and what happens to the conventions of the picaresque when it goes postcolonial »

 

 Communications dans le cadre de colloques et congrès internationaux

 

Nov. 2020

Séminaire ARIEL, résidence d’auteur internationale

Université de Lorraine, IDEA (UR 2338)

-      « ‘Remember that others have walked this path before you’: Writing (about) Trauma in Yejide Kilanko’s Daughters Who Walk This Path(2012), Mohale Mashigo’s The Yearning (2016), and Una’s Becoming Unbecoming (2015) »

 

Oct. 2020

 

Conférence internationale : « Reconfiguring, Repurposing the City: Urban Ecotones in the Global South »

University of Cape Town

« In the Process of Developing an (Urban) Identity: Postcolonial Nigerian Cities and the Bildungsroman Genre in Contemporary Nigerian Novels »

* Reportée en 2021 : pandémie de Covid-19

 

Août/Sept 2020

 

 

 

 

 

 

15ème conférence de la European Society for the Study of English (ESSE)

Université de Lyon – France

Atelier 35 – « Forms of Refugee Writing »

« ‘Let’s Tell This [Short] Story Properly’: Home and Migration in Manchester Happened (2019) by Jennifer Nansubuga Makumbi and Better Never Than Late (2019) by Chika Unigwe »

* Reportée en 2021 : pandémie de Covid-19

Mai 2020

Colloque international : « Africana. Figures de femmes et formes de pouvoir »

Université de Lausanne – Suisse

« Le mentorat des femmes dans Yellow‑Yellow (2006) de Kaine Agary, Sky‑High Flames (2005) d’Unoma Azuah, et Purple Hibiscus (2003) de Chimamanda Ngozi Adichie »

* Annulé : pandémie de Covid-19

 

Avril 2020

Colloque international : « Humanity / Humanities on the Move »

Universidade do Minho – Braga, Portugal

« Literature and the ‘Refugee Crisis’: Giving a Voice to (Female) Refugees in Little Bee (2008) by Chris Cleave and On Black Sisters’ Street (2010) by Chika Unigwe »

* Reporté : pandémie de Covid-19

 

Avril 2020

Colloque international : « Utopie et migration. Renouveler l’imaginaire des frontières au XXIè siècle »

University of Oxford – Grande-Bretagne

« Olumide Popoola and Annie Holmes’s Breach (2016) and Helon Habila’s Travellers (2019): What Can Literature Do Regarding the Refugee ‘Crisis’? »

* Reporté : pandémie de Covid-19

 

Fév. 2020

Colloque international : « Seeing More Queerly in the 21st Century: The Challenges of Gender, Feminism and Queer Theories and Practices in Our Contemporary World »

University of Miami, Florida – College of Arts and Sciences: Modern Languages and Literatures

« Queering Heterosexual Spaces in Britain and Nigeria: The Carving Out of Space by a Transcultural Transgender character in When We Speak of Nothing(2017) by Olumide Popoola »

 

Mars 2019

Colloque international : « Sapphic Vibes : les lesbiennes dans la littérature de la Renaissance à nos jours / Lesbians in Literature from the Renaissance to the Present »

Université de Haute-Alsace

« Vulnerable Yet Resilient and Strong-Willed Women: The Figure of the Lesbian in Contemporary Sub-Saharan African Literatures (Botswana, Nigeria, Uganda) »

 

Oct. 2018

Colloque international : « Négocier, détourner, reconfigurer les frontières dans l’espace anglophone »

Université de Strasbourg

« Akwaeke Emezi’s Freshwater (2018): or, ‘Ogbanjehood’ as Liminal State »

 

Oct. 2018

Colloque international : « Figures du migrant et représentations de la migration dans les arts et la littérature »

Université du Maine

« ‘[S]tuck-in-transitness’ : la condition migrante (à Calais) dans Breach (2016) d’Olumide Popoola et Annie Holmes »

 

Août 2018

 

14ème conférence de la European Society for the Study of English (ESSE)

Masaryk University – Brno – République Tchèque 

Atelier 40 – « The (Neo-)Picaresque Appeal in Postcolonial Literature Written in English »

« Poetics and Politics of Survival in Postcolonial African Picaresque Novels: Song for Night (2007) by Chris Abani and Beasts of No Nation (2005) by Uzodinma Iweala »

 

Sept. 2017

Colloque international : « Nouveaux imaginaires féminins »

Université de Nice Sophia Antipolis

« Everything Good Will Come (2005) de Sefi Atta : un Bildungsroman ancré dans l’Histoire du Nigéria »

 

Juillet 2017

Congrès annuel de la American Comparative Literature Association (ACLA)

Université d’Utrecht, Pays-Bas

« The (Im)possibility of the Diasporic Bildungsroman: A Comparative Reading of Helen Oyeyemi’s The Icarus Girl (2005) and Diana Evans’s 26a(2005) »

 

Fév. 2017

Colloque international : « A Room of One’s Own : l’apprentissage au féminin »

Université de Haute-Alsace

« A Protagonist ‘in the process of becoming’: Chinelo Okparanta’s Under the Udala Trees and the Coming-of-Age / Coming-Out of a Heroine »

 

Nov. 2016

Colloque international : « Contacts aux frontières dans l’espace anglophone »

Université de Strasbourg

« Overflowing Borders in Chigozie Obioma’s The Fishermen (2015) »

 

Août 2016

13ème conférence de la European Society for the Study of English (ESSE)

National University of Ireland – Galway

Atelier 77 – « Women on the Move: Diasporic Bodies, Diasporic Memories. Constructing Femininity in the Transitional and Transnational Era in Contemporary Narratives in English »

« ‘Need[ing] to fill the void with sound’: Giving a Voice to Displaced African Women in Chris Abani’s Becoming Abigail (2006) and Chika Unigwe’s On Black Sisters’ Street (2009) »

 

Sept. 2014

12ème conférence de la European Society for the Study of English (ESSE)

Université Pavol Jozef Šafárik – Košice – Slovaquie

Atelier 13 – « Mapping the Public and the Private in the Novels of Female Development »

« Third-Generation Nigerian Female Writers and the Bildungsroman: Breaking Free from the Shackles of Patriarchy »

 

 


Communications dans le cadre de colloques et congrès nationaux

 

 

Juin 2020

60ème congrès de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) / « Renaissances »

Université de Tours

Atelier – « Nouvelles littératures »

« Rebirth(s) in Akwaeke Emezi’s Freshwater (2018) »

* Reporté : pandémie de Covid-19

 

Juin 2019

59ème congrès de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) / « L’Exception »

Université d’Aix-en-Provence

Atelier – « Nouvelles littératures »

« Burma Boy (2007) by Biyi Bandele: An Exceptional Novel? »

 

Juin 2018

58ème congrès de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) / « Révolution(s) »

Université de Nanterre

Atelier – « Nouvelles littératures »

« ‘Revolutionary politics [and poetics]’ in the Bildungsroman: The Coming‑of‑Age of the Individual and the Nation in The Fishermen (2015) by Chigozie Obioma »

 

Juin 2017

57ème congrès de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) / « (Re)construction(s) »

Université de Reims

Atelier – « Nouvelles littératures »

« ‘Thou shalt not lie with mankind as with womankind: it is abomination!’: Lesbian (Body)Bildung in Chinelo Okparanta’s Under the Udala Trees (2015) »

 

Juin 2016

56ème congrès de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) / « Confluence(s) »

Université Jean Moulin – Lyon 3

Atelier – « Nouvelles littératures »

« ‘In this country, the very air we breathe is politics’: Helon Habila’s Novels, or the Flowing Together of Politics and Poetics »

 


Communications dans le cadre de journées d’études

 

 

Mai 2019

Journée d’études : « Bodies in Motion, Travelling Bodies : Circulations du corps dans la littérature anglophone »

Université de Saint‑Denis – Paris 8

« A Woman on the Move: Finding One’s Lost Voice in the Transnational Space in Unbridled (2007) by Jude Dibia »

 

Sept. 2018

Journée d’études APELA (Association pour l’Étude des Littératures Africaines) : « La littérature nigériane : État des lieux / Nigerian Literature: State of Play »

Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

« Narrer le développement nigérian : panorama sur le Bildungsroman nigérian écrit en anglais depuis les années 2000 »

 

Juin 2017

 

Journée d’études : « Bodies in Travel / Travelling Bodies » 

Université de Saint‑Denis – Paris 8

« The Travelling Bodies of African Prostitutes in the Transnational Space »

 

Juin 2017

Journée d’étude : « Les représentations des frontières dans les arts »

Université du Maine

« ‘La question nationale’ nigériane chez Chimamanda Ngozi Adichie et Chinelo Okparanta »

 

 Liste des publications

 

 Ouvrage

 

À paraître (2021)

Travail en cours sur une version remaniée de ma thèse pour publication aux Éditions Honoré Champion, dans la collection « Bibliothèque de littérature générale et comparée », dirigée par Jean Bessière.

 

 Contributions à des ouvrages collectifs

 

À paraître

« A Woman on the Move: (Female) Bildung and Voice in the Transnational Space in Jude Dibia’s Unbridled (2007) »

Éds. Jaine Chemmachery et Bhawana Jain. Lexington Books.

 

À paraître

« Les écrivaines nigérianes de la troisième génération et la violence familiale : Purple Hibiscus (2003) de Chimamanda Ngozi Adichie et Imagine This (2007) de Sade Adeniran »

Les liens saccagés. Comment parler des violences familiales ? Introduction de Lydie Bodiou, Frédéric Chauvaud et Marie‑José Grihom. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2020. 

 

2019

« The Travelling Bodies of African Prostitutes in the Transnational Space in Chris Abani’s Becoming Abigail (2006) and Chika Unigwe’s On Black Sisters’ Street (2009) »

Women on the Move: Body, Memory, and Femininity in Present-Day Transnational Diasporic Writing. Éds. Silvia Pellicer-Ortín et Julia Tofantšuk. Abingdon: Routledge, 2019. 25-45.

 

2015

« Third-Generation Nigerian Female Writers and the Bildungsroman: Breaking Free from the Shackles of Patriarchy » 

Growing Up a Woman: The Private/Public Divide in the Narratives of Female Development. Éds. Soňa Šnircová et Milena Kostić. Cambridge: Cambridge Scholars Publishing, 2015. 100-119.

 

 Articles publiés dans des revues à comité de lecture 

 

À paraître

« ‘[T]he Exception of [Ali] Banana’: Second World War Bildung in the Burmese Jungle in Biyi Bandele’s Burma Boy (2007) »

Commonwealth Essays and Studies.

 

À paraître

« Les écrivain·e·s nigérian·e·s de la troisième génération et la construction identitaire (Bildung) : panorama du roman nigérian depuis les années 2000 »

Études littéraires africaines (ELA), revue dirigée par Pierre Halen.

 

2019

« ‘Revolutionary Politics’ and Poetics in the Nigerian Bildungsroman: The Coming‑of‑Age of the Individual and the Nation in The Fishermen(2015) by Chigozie Obioma »

Commonwealth Essays and Studies 42.1 (2019). journals.openedition.org/ces/699.

 

2018

« ‘Thou shalt not lie with mankind as with womankind: it is abomination!’: Lesbian (Body)bildung in Chinelo Okparanta’s Under the Udala Trees (2015) »

Commonwealth Essays and Studies 40.2 (printemps 2018): 119-134.

 

2018

« ‘In this country, the very air we breathe is politics’: Helon Habila and the Flowing Together of Politics and Poetics » 

Commonwealth Essays and Studies 40.2 (printemps 2018): 55-68. 

 

 

2017

« Everything Good Will Come (2005) de Sefi Atta : un Bildungsroman (trans)national »

Revue électronique (In)Disciplines.

hal.archives-ouvertes.fr/hal-01665791/document.

 

 Recension d’ouvrage 

 

2019

Remapping African Literature. By Olabode Ibironke. Basingstoke: Palgrave Macmillan, 2018. 333 p. ISBN: 978-3-319-69296-8. €103.99. Commonwealth Essays and Studies 42.1 (2019). journals.openedition.org/ces/1166.