Adam Rançon

maître de conférences
CNU : SECTION 30 - MILIEUX DILUES ET OPTIQUE
adam_rancon.png

Adam Rançon

maître de conférences

Je suis chercheur en théorie de la matière condensée, me concentrant principalement sur la physique des atomes froids. Je m'intéresse particulièrement aux phénomènes critiques quantiques, aux systèmes fortement corrélés et aux systèmes désordonnés. Cependant, j'ai toujours été intéressé par la physique des hautes énergies et la théorie quantique des champs, en particulier en ce qui concerne les aspects non perturbatifs du groupe de renormalisation.

 Je suis fasciné par les propriétés universelles qui émergent à l'échelle macroscopique dans les systèmes quantiques et classiques. Cependant, une caractérisation plus quantitative des systèmes réels exige une description détaillée de la physique à l'échelle microscopique. Capturer le comportement à la fois à petite et à grande échelle est un défi sur lequel je travaille depuis que j'ai commencé à faire de la recherche.

 Depuis mon arrivée à Lille, je travaille sur un système quantique drivé, le Quantum Kicked Rotor (QKR), étudié expérimentalement dans l'équipe Chaos quantique que j'ai rejoint en 2016. Ce modèle a une connexion surprenante avec des systèmes désordonnés, et l'interaction entre le driving, les interactions et le désordre est un problème inspirant pour un physicien théoricien! Cela a relancé mon intérêt pour les systèmes désordonnés, avec et sans interactions, que j'étudie actuellement.

 Au cours des dernières années, j'ai également travaillé sur une variété de sujets tels que la dynamique hors équilibre des systèmes quantiques (quench quantique dans les superfluides bosoniques et fermioniques), la dissipation et l'équilibration des systèmes quantiques, l'effet Casimir, les supraconducteurs à haute Tc, et le problème de l'inférence statistique.